Aller au contenu principal

Delanoë, Georges

Statut
Publiée
Contributeur
Dziewolski, Sandrine
Dernière modification
02/12/2021 08:18 (il y a plus de 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Delanoë
Prénom : 
Georges
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
17 décembre 1911
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
18 mai 1995
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 9322. Georges Delanoë, né à Montpellier (Hérault) le 17 décembre 1911, fils de Pierre Delanoë médecin, et de Eugénie Rubinstein, bachelier 1è et 2è parties, élève de l’École régionale d’architecture de Strasbourg (inscrit le 3 novembre 1930), admis en 2è classe le 7 juillet 1931, obtient un total de 24 valeurs dont 2 3è Médailles en exercices d'histoire de l'architecture et en dessin de figure, Médaille de bronze de l'Association provinciale des architectes français en 1932, 1è classe le 22 juillet 1935, transfert d'inscription à Paris autorisé par lettre ministérielle du 15 novembre 1935, élève de Jacques Debat-Ponsan à Paris, obtient un total de 22 valeurs dont 2 Secondes Médailles aux Concours Rougevin et Eustache les 1er février 1938 et 7 février 1939, admis 5è au 2è essai du Concours de Rome le 2 mars 1938, diplômé le 20 février 1940 (174è promotion, La maison de la mère et de l'enfant, mention assez bien), mention au Concours Bourgeois et Godeboeuf et dernière mention le 10 décembre 1941 (architecte à Casablanca, Maroc à partir de janvier 1942 [encore en 1962]; autorisé à poursuivre ses hautes études au Centre d'architecture de Rabat le 30 janvier 1942; autorisé à exercer le 25 juillet 1943; architecte conseil de la Marine marchande; villas et logements collectifs, aquarium et Institut scientifique des pêches maritimes en 1950, Direction de la Marine marchande en 1953, Service des douanes, perception des douanes aux Roches Noires en 1955, Collège moderne et technique vers 1955, Mahakma du pacha à Mazagan en 1955; à Paris 6è [entre 1951 et 1962], Paris 14è [en 1967], et à Antibes, Alpes-Maritimes [en 1973]; constructions scolaires industrialisées, lycée maritime Anita Conti au Havre (Seine-Maritime) en 1964, collège Albert-Schweitzer à Créteil (Val-de-Marne) en 1957, extension de l'établissement national des invalides de la Marine à Paris vers 1960, université de Vincennes en 1968-70; membre de la S.A.D.G. en 1940, figure encore dans l'annuaire 1962 en tant que vice-président du groupe régional, et en 1973; membre du groupe CIAM Maroc; mort à Antibes le 18 mai 1995; Archives nationales de France, AJ/52/1289, dossier d’élève; Archives de l'École régionale d'architecture de Strasbourg, dossier d’élève; Jean-Louis Cohen et Monique Eleb, Casablanca, mythes et figures d'une aventure urbaine, Paris, Hazan, 1998; Des Beaux-Arts à l'université : enseigner l'architecture à Strasbourg, sous la dir. d'Anne-Marie Châtelet et Franck Storne, avec la coll. d'Amandine Diener et Bob Fleck, Strasbourg, École nationale supérieure de Strasbourg/Paris, Éditions Recherches, 2013)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
7 juillet 1931 - 20 février 1940
Sujet concours admission : 
Une Chapelle funéraire
Sujet du diplôme : 
La Maison de la Mère et de l'Enfant
Date du diplôme : 
20 février 1940
Matricule : 
9322
N° de promotion : 
174
Date de passage en première classe : 
22 juillet 1935
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)