Aller au contenu principal

[1860, sculpture, rapport Institut à AFR]Rapport sur les envois de sculpture de 1860TYPE : rapport d [...]

Statut
Publiée
Contributeur
system
Dernière modification
01/12/2021 04:00 (il y a plus de 2 ans)
Type de document
Description
[1860, sculpture, rapport Institut à AFR]
Rapport sur les envois de sculpture de 1860
TYPE : rapport de l'Institut de France à Académie de France à Rome
AUTEUR : Anonyme
LIEU DE REDACTION : Paris
DATE : 1860
Descriptions
Transcription : 
[f°17] M. Tournois (deuxième année) Le Faune au chevreau (copie en marbre d'après l'antique) M. Tournois, dans sa copie, a montré les qualités que l'on peut le plus apprécier dans un semblable ouvrage. C'est à dire que nous y retrouvons bien rendu le caractère de cette charmante figure exécutée avec soin et intelligence. Un peu de sécheresse dans la tête est le seul reproche que nous puissions lui adresser. M. Maniglier (troisième année) Un pêcheur napolitain (statue en plâtre) Dans l'étude envoyée par M. Maniglier, la section reconnaît que ce pensionnaire a fait de louables efforts pour rendre la nature avec vérité, mais il ne parait pas avoir bien compris que le vrai ne consiste pas seulement dans l'imitation minutieuse des détails, mais qu'il tient surtout au mouvement, à la construction des formes, et au sentiment, qualités qui pouvaient seules donner du caractère à une oeuvre d'art. Nous espérons que M. Maniglier saura mettre à profit, dans un prochain envoi les conseils que nous lui adressons, parce que nous désirons, avant tout, le voir sortir de la voie dans laquelle il pourrait encore persister. Nous devons donc franchement l'avertir que son étude manque essentiellement de ces qualités si importantes qui sont l'âme de la bonne sculpture. Nous devons lui dire également que le dessin de sa figure est mou et languissant et qu'il aurait dû chercher à lui donner plus de fermeté et d'animation. Collatin chez Lucrèce (Esquisse) Sans être complètement à la hauteur du sujet, M. Maniglier a été plus heureux dans son esquisse, et nous nous plaisons à le constater. L'action est généralement bien sentie, on y trouve de bonnes intentions, surtout dans le groupe des femmes, mais la section regrette que le caractère romain ne soit pas mieux rendu. M. Doublemard devait envoyer un groupe en marbre pour son dernier travail. Une longue maladie ayant empêché ce pensionnaire de terminer son ouvrage, il n'en est parvenu à l'Académie qu'un estampage en plâtre, trop imparfait pour être exposé.
Localisations
Cote / numéro : 
Directorat Victor Schnetz, carton 64, fol. 16-22 (1858-1863)
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base Envois de Rome FMP, fichier Documents.fp7, notice : £Rapport envois, Institut à AFR, 1860, sculpture£ Notice créée le 29/10/2002. Notice modifiée le : 15/10/2018. Rédacteur : Christiane Dotal.
Rédacteur
Christiane Dotal