Aller au contenu principal

Guibert-Roux, Évelyne

Statut
Publiée
Contributeur
Dziewolski, Sandrine
Dernière modification
02/12/2021 18:34 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Guibert-Roux
Prénom : 
Évelyne
Titre : 
Mme
Qualificatif : 
Sexe : 
Nom : 
Roux-Dufort
Prénom : 
Évelyne
Titre : 
Mme
Qualificatif : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
9 février 1916
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Guibert, Alphonse
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 10076. Melle Évelyne Guibert [Mme Évelyne Guibert-Roux, ou Roux-Dufort], née à Paris 14è le 9 février 1916, fille d'Alphonse Guibert, et de Maria Fondère, élève de l’École régionale d’architecture de Bordeaux, admise en 2è classe le 7 juillet 1936, obtient un total de 27 valeurs dont 1 3è Seconde Médaille en composition décorative et 3 3è Médailles en modelage, perspective et législation du bâtiment, transfert d'inscription à Paris autorisé par lettre ministérielle en date du 18 décembre 1936, élève à Paris de Georges Gromort et Louis Arretche, et de Jacques Debat-Ponsan, 1è classe le 18 juillet 1939, obtient un total de 15 valeurs dont 2 2è Médailles en histoire de l'architecture et projet rendu, diplômée le 28 juillet 1942 (182è promotion, Un hôtel des Postes, mention assez bien) (architecte à Paris 16è [entre 1949 et 1967]; mariée et associée à René Roux-Dufort (1907-ap. 1973) architecte à Paris 16è [entre 1934 et 1973]; Archives nationales de France, AJ/52/1293, dossier d’élève)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
7 juillet 1936 - 28 juillet 1942
Sujet concours admission : 
Étude d'éléments analytiques d'architecture : Un escalier droit ; Composition d'architecture : Une porte de cimetière
Sujet du diplôme : 
Un hôtel des Postes
Date du diplôme : 
28 juillet 1942
Matricule : 
10076
N° de promotion : 
182
Date de passage en première classe : 
18 juillet 1939
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)