Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
system
Dernière modification
03/10/2022 09:18 (il y a 4 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
La Résurrection
Localisations
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
3445
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
66
Commentaire Cote / numéro : 
Numéro du catalogue de vente de 1845
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Dimensions
Hauteur : 
1,04
Largeur : 
0,89
Unité de mesure : 
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Type de date : 
Date de création : 
Historiques de collection
Collection : 
Coll. Adriaan Bout ; sa vente, La Haye, 11 août 1733 ; coll. du cardinal Fesch ; estimé à 200 scudi dans l'inventaire après décès du cardinal Fesch ; sa vente, Rome, 1845 ; coll. Moret ; sa vente, Paris, 12 février 1857, n° 4 ; coll. du marquis du Blaisel ; sa vente, Paris, 25 mai 1868 n° 11 ; coll. Carl von Holliûscher, Berlin ; coll. Camille Castiglioni, Vienne ; sa vente, Amsterdam, 17-20 novembre 1925, n° 58 ; Ball, Berlin, 28-29 novembre 1930, n° 44 ; coll. Marcel von Nemes ; coll. Ernst Cohn, Bremen et Scarsdale en 1946 ; coll. Frederick Mont, New York ; acquis par le musée en 1964.
Evénement : 
Description du catalogue de 1845 :

Environné d'une lumière céleste, le Christ ressuscité s'élève triomphant dans les airs, portant l'étendard de la foi ; il montre le ciel qu'il vient, par sa mort, de conquérir à ses élus, et où il va prendre place à la droite de son père. Son corps, à demi-nu, est enveloppé en partie d'une draperie blanche, qui, en se jouant dans l'air, rend la personne du Sauveur encore plus lumineuse. Trois des soldats préposés à la garde du sépulcre, saisis de surprise et d'épouvante sont à demi-renversés ; deux autres sont encore endormis. Un rocher qu'on voit à droite indique la place du tombeau qui était taillé dans le roc.
Cette composition saisissante d'effet, saisissante par le grand caractère et l'action des figures, par la magie du pinceau et de la couleur, n'est cependant qu'une esquisse, mais une esquisse qui, à trois pas, offre tout le rendu du tableau le plus soigné. Ce tableau existe sans doute, mais problemament, il est d'une dimension à ne pas pouvoir être placé, comme celui-ci, dans tous les cabinets et n'a pas, disons-le, le mérite exquis d'être la pensée primitive et complète de l'artiste, qu'on retrouve ici tout entière parce qu'elle n'a pu être refroidie par le temps qu'exige en général l'exécution d'un second ouvrage.
Evénement : 
Description du catalogue de 1841 :

Peinte par le fameux Wan Dyck. Les figures de cette belle composition sont petites, mais elles sont pleines d'expression, et l'effet total en est singulierment frappant.
Bibliographies / archives
Référence : 
fol. 232 v. n° 3445. Quadro in tela alto piedi tre e mezzo, largo piedi tre rappresentante la Resurrezione del Signore di Wandick Scudi Duecento 200
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Ville d'Ajaccio - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)