Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
02/12/2021 09:53 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Duval
Prénom : 
Charles
Sexe : 
Nom : 
Duval
Prénom : 
Charles Armand Ernest
Naissance et mort
Date de naissance : 
22 juillet 1873
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Duval, Pierre François (propriétaire) ; Cousin éloigné : Marrast, Joseph ; Chatou (lieu de naissance porté sur la source d'archive)
Date de mort : 
22 novembre 1937
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 4402. Charles Armand Ernest Duval, né au Vésinet (commune de Chatou, Hauts-de-Seine) le 22 juillet 1873, fils de Pierre François Duval 50 ans propriétaire, et de Jeanne Astrée Broquet 38 ans, cousin éloigné de Joseph Marrast (1881-1971), élève de Jean Louis Pascal (en 1891), admis en 2è classe le 1er août 1892, obtient un total de 20 valeurs, 1è classe le 29 novembre 1895, obtient un total de 29 valeurs, admis au 2è essai du Concours de Rome en 1898, diplômé le 16 décembre 1898 (48è promotion, Habitation près d’une ferme (Villa en Normandie) [maison de M. Lucien Langlois, oncle de Joseph Marrast, à Bellozanne, commune de Brémontier-Merval, Seine-Maritime], dessins exposés au Salon des Artistes Français de 1899, et publiés dans A. Guérinet, Les Diplômes d'architecte en France, Paris, s. d., pl. 177-185), obtient encore 1 Première Médaille en projet rendu et le Prix de reconnaissance des architectes américains, réservé en 1899, le 18 décembre 1900 (Un Edifice pour les Conventions à New-York), 6è logiste au Concours de Rome le 18 mars 1899, 2è logiste le 17 mars 1900 et 5è logiste le 12 mars 1902, mention au Concours Labarre et dernière mention le 15 janvier 1903 (architecte à Paris 7è, associé à Emmanuel Gonse (1880-1954) en 1905, pour la construction du château de M. Michelin à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) en 1907; expose au Salon des artistes français à Paris en 1899, Cottage normand, 1903, Aquarelles; Imprimerie nationale, 1908, Pavillon de chasse près Fécamp (Seine-Inférieure) (Appartient à M. P. M…), et 1909, Immeubles pour l'installation de divers services de la Marine, en coll. avec E. Gonse; constructions particulières; collabore aussi avec Formigé pour des immeubles à Paris; 1er Prix au concours pour le théâtre de Coulommiers en 1903, avec Camille Robida (1880-1938), et exécution en 1904-05; dispensaire de la Nouvelle Étoile, Fondation Winburn, à Courbevoie, en 1931, et dispensaire de la Nouvelle Étoile dans la cité-jardin de Suresnes en 1931; églises dans la Somme, église de Rouvroy-les-Mines (Pas-de-Calais); actif à La Chaux-de-Fonds, canton de Neuchâtel, Suisse, [1er Prix et exécution de l'Hôtel des Postes en 1904]; admis par concours à l'emploi d'architecte ordinaire des Bâtiments civils et palais nationaux, affecté aux grands travaux des palais de Versailles et du Trianon par arrêté du 11 janvier 1911; membre fondateur avec Emmanuel Gonse d'une société civile d'architectes, La Cité nouvelle, pour la reconstruction des régions dévastées, notamment la Somme, travaillent sur la ville de Roye et une quinzaine de villages alentour; se spécialisent dans la réalisation de centres d'hygiène maternelle et infantile, se voient commander en 1928 l'École de puériculture de la Faculté de médecine de Paris; membre de la Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, massier du Patron et trésorier-adjoint en 1899-1900; membre de la S.A.D.G. le 27 janvier 1899, membre du conseil en 1906, figure encore dans l'annuaire 1935, et de la Société centrale des architectes en 1933; officier d'Académie; Grande Médaille de l'architecture privée de la Société centrale des architectes, fondation Le Soufaché, en 1934, avec Gonse; mort à Fontainebleau, Seine-et-Marne, le 22 novembre 1937; Archives nationales de France, AJ/52/404, dossier d’élève; Réunion amicale des anciens élèves de l'atelier Questel-Pascal, annuaire 1900; Delaire, 1907; ThB, X, 1914; annonce de décès dans le Bulletin de la Grande Masse, décembre 1937, p. 1349; Susan Day in AKL, XXXI, 2002; Catherine Jubelin-Boulmer, "Hommes et métiers du bâtiment" 1860-1940, l'exemple des Hauts-de-Seine, Paris, Monum-Éd. du Patrimoine, 2001)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
1898
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 2ème essai
Date de jugement : 
18 décembre 1900
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : Prix
Concours : 
Date de jugement : 
1899
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : logiste
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
1 août 1892 - 15 janvier 1903
Sujet concours admission : 
Une porte dans la façade d'un Palais
Sujet du diplôme : 
Habitation près d'une ferme (Villa en Normandie) [maison de M. Lucien Langlois, oncle de Joseph Marrast, à Bellozanne, commune de Brémontier-Merval, Seine-Maritime]
Date du diplôme : 
15 janvier 1903
Matricule : 
4402
N° de promotion : 
48
Date de passage en première classe : 
29 novembre 1895
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
1901-1910 ; diplômé le 16 décembre 1898 (48è promotion, Habitation près d?une ferme (Villa en Normandie) [maison de M. Lucien Langlois, oncle de Joseph Marrast, à Bellozanne, commune de Brémontier-Merval, Seine-Maritime], dessins exposés au Salon des Artistes Français de 1899, et publiés dans A. Guérinet, Les Diplômes d'architecte en France, Paris, s. d., pl. 177-185 ; vocabulaire rejeté : Chatou