Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
24/02/2023 10:45 (il y a plus d’un an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Faure
Prénom : 
Pierre
Sexe : 
Nom : 
Faure
Prénom : 
Pierre Bernard François
Naissance et mort
Date de naissance : 
4 octobre 1882
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Faure, Pierre Joseph Ewygde (docteur médecin [sic])
Date de mort : 
26 août 1916
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 
mort pour la France à la bataille de Verdun, au hameau de Vaux Chapitre
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 5653. Pierre Bernard François Faure, né à Saint-Émilion (Gironde) le 4 octobre 1882, fils de Pierre Joseph Ewygde Faure 32 ans docteur médecin, et de Jeanne Hélène Thibeaud 21 ans, élève de l'atelier préparatoire de Jules Godefroy et Eugène Freynet, puis élève d'Alphonse Defrasse, admis en 2è classe le 9 mai 1904, obtient un total de 22 valeurs, 3è Médaille en construction et 1è classe le 30 juillet 1907, obtient un total de 15 ½ valeurs dont 1 2è Médaille en dessin et 1 1è Seconde Médaille en projet rendu, diplômé le 23 février 1911 (90è promotion, Un Groupe Vinicole à St Emilion) (architecte à Libourne; membre de la S.A.D.G. en 1911, et de la Société historique et archéologique de Saint-Émilion; mort pour la France en 1916; Archives nationales de France, AJ/52/421, dossier d’élève; Delaire; annonce de décès dans L'Architecture, n° 12, décembre 1916, p. 189; Edmond Delaire, Livre d'or de la Grande Guerre, 1914-1918, Paris, 1923; monument aux morts de l'École des beaux-arts à Paris)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
9 mai 1904 - 23 février 1911
Sujet concours admission : 
L'Entrée d'un bâtiment d'écuries monumentales
Sujet du diplôme : 
Un Groupe Vinicole à St Emilion
Date du diplôme : 
23 février 1911
Matricule : 
5653
N° de promotion : 
90
Date de passage en première classe : 
30 juillet 1907
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
1911-1920