Aller au contenu principal

Jésus chassant les marchands du Temple

Statut
Publiée
Contributeur
system
Dernière modification
31/10/2023 15:39 (il y a 4 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
Jésus chassant les marchands du Temple
Localisations
Lieu de conservation : 
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
1261
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
14341
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
438
Commentaire Cote / numéro : 

Numéro du catalogue de vente de 1845

Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Dimensions
Hauteur : 
1,95
Largeur : 
2,6
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 

Dimensions de récolement.

Hauteur : 
1,78
Largeur : 
2,38
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 

Dimensions issues de l'inventaire après décès Fesch, 1839.

Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Type de date : 
Date de création : 
Vers 1618 - 1622
Période de création : 
Historiques de collection
Collection : 

Coll. royales espagnoles ; acheté par le cardinal Fesch ; estimé à 400 scudi dans l'inventaire après décès du cardinal Fesch ; sa vente, Rome, 1845 ; vendu 120 écus romains ; Collection du Mont-de-Piété, Rome, invendu à sa vente de 1857 (« Mosè Valentin », n°1261/1920), invendu à sa vente de 1875 (n°320/1920) ; acheté par le musée en 1895.

Evénement : 

Description du catalogue de 1845 :

Jésus-Christ venait de faire son entrée dans Jérusalem, aux acclamations de la multitude, lorsqu'en montant au temple, il en trouve le vestibule encombré par des chargeurs et des marchands qui trafiquaient sur les choses nécessaires aux sacrifices. Indigné d'une telle profanation qui faisait, comme il le lit lui-même, de la maison de son Père une caverne de voleurs, le fils de Dieu ayant saisi des cordes, dont il s'est fait un fouet, frappe à grands coups sur ces êtres avides, et renverse leurs comptoirs et leurs tables. A ses pieds, un homme se trouve renversé sur un panier qui contient des poulets ; devant lui, un autre effrayé couvre de son corps la table où il a déposé son argent, et oppose, en même temps, son coude aux coups du Sauveur. Un troisième, vêtu d'une robe rouge fourrée de martre, vient de tomber dans le tumulte, et l'un de ses pieds reste accroché sur la table ; deux autres hommes, un enfant, trois femmes, diversement costumées et dont l'une emporte sur sa tête renversée en arrière. A côté, sainte Irène, entièrement habillée de noir, parait donner à une jeune fille coiffée en cheveux quelques ordres relatifs aux secours à prodiguer au saint martyr, dont les jambes sont portées par un quatrième personnage revêtu d'une robe rouge et d'un manteau blanc.

Evénement : 

Description du catalogue de 1841 :

L'ensemble de cette belle scène est d'une grande hardiesse, et d'un puissant coloris : les expressions en sont admirables. Ce tableau est du Valentin.

Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 

cat. 17, p. 136.

Commentaire Bibliographies / archives : 

fol. 429. n° 14341. Quadro in tela alto piedi Sei, largo piedi Otto rappresentante Gesù Cristo che discaccia i profanatori dal Tempio di Valentin Scudi ritoccato Scudi Quattrocento 400

Source
Institut national d'histoire de l'art (France) / Ville d'Ajaccio
Licence
Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)