Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Quillot, Anne
Dernière modification
02/12/2021 07:21 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Boutin
Prénom : 
Émile
Sexe : 
Nom : 
Boutin
Prénom : 
Émile Paul Isidore
Naissance et mort
Date de naissance : 
26 août 1874
Lieu de naissance : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 4572. Émile Paul Isidore Boutin, né à Luçon (Vendée) le 26 août 1874, fils d'Ambroise Zacharie Boutin 31 ans pâtissier, et d'Elisa Léontine Boudaud 29 ans, élève de Hardion puis de Gaston Redon, admis en 2è classe le 24 mars 1894, obtient un total de 29 ½ valeurs dont 1 3è Médaille en modelage, 1è classe le 1er août 1901, obtient un total de 23 ½ valeurs dont 5 Médailles dont 1 2è Médaille en modelage, 1 Seconde Médaille au Concours Godeboeuf le 24 décembre 1901, et 1 1è Seconde Médaille en projet rendu, accessit au Prix de reconnaissance des architectes américains le 18 décembre 1900 (Un Edifice pour les Conventions à New-York), admis au 2è essai du Concours de Rome en 1901 et 1902, Première Médaille au Concours Godeboeuf le 23 décembre 1902, 1è Seconde Médaille au Concours Rougevin le 17 février 1903, Première Médaille et Prix Godeboeuf le 22 décembre 1903, admis à l'épreuve définitive du Concours de Rome le 12 mars 1904, 3è Prix Chenavard le 14 avril 1904 (L'allée principale d'un Campo-Santo), diplômé le 12 juin 1907 (77è promotion, Une Maison pour ménages ouvriers (à Paris)) (architecte à Paris 6è [entre 1899 et 1914], et Fontenay-le-Comte, Vendée [entre 1936 et 1949]; sous-inspecteur des Bâtiments civils et palais nationaux pour le Louvre et les Tuileries, inspecteur des travaux de la Banque de France; succursale de la Banque de France à Étampes (Essonne) en 1909, en coll. avec Alphonse Defrasse; constructions particulières à Clamart en 1903, Croix-de-Vie (Vendée) et Luçon en 1906; expose au Salon des artistes français à Paris en 1899, Grange du XIVe siècle aux Maguils-Bégniers (Vendée), 1900, Chapelle de la Commanderie de Féolette, près Saint-Etienne-de-Brillouet (Vendée) (XIIe au XIVe siècle), 1903, Vue de l'église de Saint-Gilles-sur-Vie (Vendée), aquarelle, 1905, Rue de la Montagne-Sainte-Geneviève (Paris), aquarelle, 1906, Trois aquarelles, Saint-Nicolas-de-Brem (Vendée), Eglise byzantine; L'allée principale d'un grand Campo Santo, études d'architecture funéraire, Médaille de 3è classe, 1908, Relevé de l'ancienne chaire à prêcher de la cathédrale de Luçon (Vendée), et 1910, L'Architecture au pays du Mont (Vendée), étude d'architecture locale; membre de l'Association amicale des Inspecteurs des B.C. et P.N., de la S.A.D.G. le 8 décembre 1908, figure encore dans l'annuaire 1914, démissionnaire en 1924; membre de l'Association Taylor en 1902, sociétaire perpétuel, figure encore dans les annuaires 1937, 1954 et 1964, et de la Société des artistes français en 1912, figure encore dans le catalogue du Salon des artistes français en 1938; officier d'Académie en 1914; Archives nationales de France, AJ/52/401, dossier d'élève; Delaire)
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
24 mars 1894
Sujet concours admission : 
Une Grotte<br>Dessin d'après un vase antique, modelage d'après une feuille ornementale
Sujet du diplôme : 
Une Maison pour ménages ouvriers (à Paris)
Matricule : 
4572
N° de promotion : 
77
Date de passage en première classe : 
1901
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)