Aller au contenu principal

Vaillat, Léandre

Statut
Publiée
Contributeur
Fiori, Ruth
Dernière modification
16/11/2021 10:14 (il y a 11 jours)
Type de personne
Noms
Nom : 
Vaillat
Prénom : 
Léandre
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Vaillat
Prénom : 
Marie Léandre
Qualificatif : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
27 novembre 1876
Commentaire Naissance : 
Né à Publier (Haute-Savoie)
Mère : Guillot, Joséphine dite Anna ; décédée à Annemasse (Haute-Savoie) à 72 ans en 1922 (source : Excelsior. 29 décembre 1922, p. 2)
Père : Vaillat, Pierre Alphonse (instituteur)
(source : AD Haute-Savoie, 4 E 2261, acte n° 32)
Conjointe : Jehl, Eugénie Marie (divorce le 12 mars 1906) ; Lavedan, Renée Marie Marguerite Suzanne (fille de Lavedan, Henri, et de Pellegrin, Louise Gabrielle Marie, née à Paris le 15 mars 1883, domiciliée à Paris avec son père 32 rue Pierre Charron) ; mariage le 15 novembre 1906 ; mère de la mariée, divorcée de Henri Lavedan, « ayant refusé son consentement ainsi qu’il appert d’un acte respectueux à elle notifié le 14 novembre courant » ; contrat de mariage devant Me Godet, notaire à Paris, le 13 novembre (source : AP, 8M 187, acte n° 980)
(« Par suite d’un deuil récent, le mariage de M. Léandre Vaillat avec Mlle Suzanne Lavedan, fille de M. Henri Lavedan, de l’Académie française, a eu lieu à Saint-Pierre de Chaillot dans la plus stricte intimité.
Les témoins étaient : pour le marié, M. Georges Bal, rédacteur au New York Herald, et M. Armand Dayot, inspecteur général des beaux-arts ; pour la mariée : M. Auguste Bocher, rédacteur politique au Correspondant, son oncle, et Mlle Fournier, inspectrice générale des établissements pénitentiaires. » La Liberté. n° 14806, 20 novembre 1906, p. 2.)
Date de mort : 
30 septembre 1952
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 
décédé en son domicile 50 avenue Duquesne 75007 Paris
(source : AP, 7D 238, acte n° 1108)
Adresses
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1906
Adresse : 
135 boulevard Haussmann
Code postal : 
75008
Ville : 
Commentaire Ville : 
adresse utilisée à partir de 1906 au moins
(source : AP, 8M 187, acte n° 980)
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1909
Adresse : 
3 rue César-Franck
Code postal : 
75015
Ville : 
Commentaire Ville : 
adressée utilisée à partir de 1909 au moins
(source : BSHAF, 1909, p. 12)
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1939 - 1942
Adresse : 
51 avenue de Suffren
Code postal : 
75007
Ville : 
Commentaire Ville : 
adresse utilisée de 1939 au moins jusqu’en 1942 au moins
(source : AN19800035/113/14272)
Professions / activités
Date d'activité : 
1904 - 30 septembre 1952
Commentaire Professions / activités : 
se présente comme « homme de lettres » en 1906 (source : AP, 8M 187, acte n° 980)
« Un jeune écrivain, dont les débuts ont été très justement remarqués, M. Léandre Vaillat, habitué par ses ingénieux travaux de critique esthétique à comparer sans cesse l’art et la vie, définit avec une sensibilité très avertie le charme de la Savoie » (source : Le Temps. 28 août 1912, p. 1)
Type de profession / activité : 
Date d'activité : 
1904
Commentaire Professions / activités : 
« Plusieurs milliers d’articles au Temps, à l’Illustration, à l’Echo de Paris, au New-Yo[r]k Herald (édition de Paris[)], au Figaro, à l’Art et les Artistes, au Correspondant, etc… » (source : AN19800035/113/14272)
Type de profession / activité : 
Date d'activité : 
Avant 1907
Commentaire Professions / activités : 
organisant ou collaborant à l'organisation de plusieurs expositions au Jeu de Paume, à la Galerie Georges Petit, à Bagatelle, etc.
« Dans ce livre, magnifiquement édité par l’éditeur Gittler, M. Armand Dayot a résumé les enseignements de cette belle exposition, et M. Léandre Vaillat a groupé les renseignements qu’il avait pu réunir, en qualité de secrétaire de l’exposition, sur celles des œuvres de ces deux maîtres qui appartenaient à des collections privées ou à d’autres musées que celui du Louvre. » (source : « L’Œuvre de Chardin et Fragonard. Livre d’or de l’Exposition Chardin et Fragonard. ». L’Art et les artistes. tome VI, octobre 1907-mars 1908, p. 556)
« Demain sera inaugurée, à la galerie Goupil, rue de la Ville-l’Évêque, 15, l’exposition de l’architecture régionale dans les provinces envahies, organisée par notre collaborateur M. Léandre Vaillat, d’accord avec la Société des architectes diplômés par le gouvernement et le service des monuments historiques. Nos lecteurs n’ont pas oublié les chroniques, publiées ici même par M. Léandre Vaillat, et dans lesquelles se trouvait savoureusement exprimé le but que se proposent les organisateurs : à la menace des reconstructions uniformes et banales, opposer la théorie d’une reconstruction qui respecte les régions et conserve à chacune des provinces de France sa physionomie, en utilisant les matériaux que l’on trouve sur place, en sauvegardant les lignes du paysage d’alentour. » (source : Le Temps. 9 janvier 1917, p. 3)
Prix et distinctions
Prix / distinction : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Formation :
licencié ès-lettres-histoire de la Faculté des lettres de Paris (source : AN19800035/113/14272)

Langues maîtrisées :
allemand (source : Vaillat, Léandre. « Dix lettres inédites de Henri Heine : traduction de Léandre Vaillat ». La Revue hebdomadaire. n° 31, 10 juillet 1915, p. 245-313)

Prix et distinctions :
prix Sobrier-Arnould (2000 fr.) de l’Institut en 1911 pour La Savoie (source : Revue d’Histoire Moderne & Contemporaine. 1911, vol. 15, n° 3, p. 420)
Chevalier de la Légion d’honneur : 12 août 1930 (source : AN19800035/113/14272)
Officier de la Légion d’honneur : 5 août 1939 (source : AN19800035/113/14272)
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
Paul Ratouis de Limay et Léandre Vaillat cosignent un ouvrage sur Jean-Baptiste Perronneau et un article sur les pastels du XVIIIe siècle. (source : Ratouis de Limay, Paul et Vaillat, Léandre. J. B. Perronneau (1715-1783) : sa vie et son oeuvre : ouvrage orné de 84 héliogravures. Paris : Frédéric Gittler, 1909 ; Ratouis de Limay, Paul et Vaillat, Léandre. « Quelques rectifications aux notes critiques sur les oeuvres de peinture et de sculpture réunies à l'Exposition des cent pastels du XVIIIe siècle ouverte à la Galerie Petit en mai-juin 1908 ». Bulletin de la Société de l'Histoire de l'Art Français. 1909, p. 58-60).
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
Léandre Vaillat désigne Jean Vignaud comme parrain pour sa réception comme Officier de la Légion d'honneur. (source : AN19800035/113/14272).
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
André Ventre illustre un ouvrage de Léandre Vaillat. (source : Vaillat, Léandre. La Maison des pays des France, les provinces dévastées, Flandre, Artois, Picardie, Île-de-France, Champagne, Lorraine, Alsace.... Paris : E. Flammarion, [1917]).
Bibliographies / archives