Accès identifié

Veuillez patienter ...

Novarina, Maurice (28 juin 1907 - 28 septembre 2002)

Identification
NOM
Novarina, Maurice
AUTRE NOM
Novarina, Paul Joseph Maurice (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 28 juin 1907
Thonon-les-Bains  
Père : Novarina, Jean François Joseph (entrepreneur de peinture) ; Fils : Novarina, Valère (poète et dramaturge) ; Fils : Novarina, Patrice (architecte)
Décès 28 septembre 2002
Thonon-les-Bains  
Coordonnées
Activité
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l’Ecole des Beaux-Arts : 8767. Paul Joseph Maurice Novarina, né à Thonon-les-Bains (Haute-Savoie) le 28 juin 1907, fils de Jean François Joseph Novarina entrepreneur de peinture [entrepreneur de travaux publics], et d’Anaïs Louise Émilie Detruche, aîné de neuf enfants, élève au collège Saint-Joseph à Thonon-les-Bains, élève à l'École supérieure des Travaux publics de Paris en 1926, ingénieur diplômé des Travaux publics en 1928, élève de Jean Baptiste Mathon (à l'atelier le 6 février 1928) et Henri Deglane, a tenté l'admission en février et juin 1926, admis en 2è classe le 21 mars 1928, obtient un total de 20 valeurs, 1è classe le 22 juillet 1930, obtient un total de 15 valeurs, accessit au Prix de reconnaissance des architectes américains le 8 décembre 1931 (Un théâtre pour 1.500 spectateurs), diplômé le 21 février 1933 (153è promotion, une grande villa de plaisance (en Bretagne), note 3), travaille pour son père pendant ses études (architecte et urbaniste à Paris 16è, à partir de 1933 [associé à Ernest Vulliez-Sermet, ingénieur D.E.P.T., cabinet Vulliez-Sermet et Novarina, puis Atelier d'urbanisme et d'architecture Novarina (à Paris 16è en 1994)], Thonon-les-Bains, Haute-Savoie [entre 1942 et 1994, Atelier d'urbanisme et d'architecture Novarina, Thepenier et associés en 1994] et Pont-Audemer, Eure, architecte en chef de la reconstruction de l'Eure de 1947 à 1960; actif en France et au Moyen-Orient; architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux; buvette de la source Cachat à Évian (Haute-Savoie) en 1956, avec Jean Prouvé (1901-1984), Raoul Ubac et le peintre et mosaïste André Beaudoin; bâtiments administratifs et industriels, scolaires et universitaires, édifices religieux : église Notre-Dame-de-Toutes-Grâces du Léman à Assy en 1937-46, église paroissiale Saint-Martin, Notre-Dame-de-Fatima à Berville-la-Campagne (Eure) après 1940, église paroissiale du Sacré-Cœur à Audincourt (Franche-Comté) en 1949, église Saint-Simon à Aix-les-Bains (Savoie), église Saint-André à Ezy-sur-Eure (Haute-Normandie) en 1956, avec Raoul Ubac et le peintre-verrier Elvire Jan, église paroissiale du Sacré-Cœur à Mouvaux (Nord) en 1964, avec les architectes Jean Watel et Cockenpot et les sculpteurs Louis Debré et A. Zuber; édifices culturels, de loisirs et de sports (centre nautique d'Évian en 1965), hôtel de ville de Grenoble et village olympique de Grenoble en 1968, Palais de la télévision à Riyadh, Arabie Saoudite, hôpital Joffre-Dupuytren à Draveil (Essonne) en 1966, immeuble résidence Le Clos Vert à Dijon (Côte-d'Or) en 1979, avec les architectes J. Christin, et Jean et Bernard Lentz; plans d'urbanisme pour Annecy, Besançon, Corbeil-Essonnes, Dole, Saint-Quentin-en-Yvelines et Villefranche-sur-Saône; tour ronde Super Italie à Paris en 1973; 1er Prix avec Pierre Laborde au concours pour l'édification de la tour de la télévision au Front de Seine à Paris en 1974; travaille avec de nombreux artistes, notamment pour la décoration d'édifices religieux, Fernand Léger, Georges Rouault, Jean Bazaine, Henri Matisse, Georges Braque, Marc Chagall, Pierre Bonnard, Jean Lurçat, Germaine Richier, Jean Le Moal, Émile Gilioli, Pierre Sabatier, Alfred Manessier, Raoul Ubac…; professeur à l'École spéciale d'architecture de 1958 à 1968, professeur chef d'atelier à UP 4 de 1968 à 1976; président de la revue L'Art vivant, nombreux articles et conférences sur l'urbanisme, l'architecture, l'art sacré et les arts plastiques; conseiller municipal de Thonon-les-Bains entre 1947 et 1965; membre de la S.A.D.G. en 1953, figure encore dans l'annuaire 1973; reçu membre titulaire de l'Académie d'architecture le 15 juin 1959 au fauteuil de Pierre Fournier (1894-1958), 1er secrétaire adjoint en 1968-69, membre du conseil en 1973-74; élu membre de l'Académie des Beaux-Arts, section architecture, le 6 juin 1979 au fauteuil d'Albert Laprade (1883-1963); commandeur en 1980, officier de l'Ordre national du Mérite en 1967, officier de la Légion d'honneur [avant 1974], chevalier des Arts et Lettres [avant 1974], officier en 1975; prix J. F. Delarue en 1952, Médaille d'architecture privée, Fondation Lesoufaché, en 1959, Académie d'architecture; Médaille d'or de la Société d'encouragement à l'art et à l'industrie en 1965; retraité [entre 1994 et 1997]; épouse la comédienne Manon Trolliet (morte en 2003), deux fils, Valère Novarina (né en 1942) poète et dramaturge, et Patrice Novarina (1944-ap. 2011) architecte; mort à Thonon-les-Bains le 28 septembre 2002; Archives nationales de France, AJ/52/1272, dossier d’élève; fonds au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 215 Ifa; Cité de l'architecture et du patrimoine, fonds dossiers d'œuvres de la direction de l'Architecture et de l'Urbanisme (DAU), 133 ifa, DAU-0-NOVMA (archiwebture, Cité Chaillot); fonds aux Archives départementales de la Haute-Savoie, 156 J 4188; Vollmer VI, 1962; Sonia Gaubert et Rosine Cohu, Archives d'architectes, état des fonds XIXe-XXe siècles, Paris, 1996; J. Chollet et M. Freydefont, Les lieux scéniques en France, 1980-1995, Paris, 1996; Colonnes, Archives d'architecture du XXe siècle, N° 27, juin 2011; Marine Perret, Inventaire du fonds Maurice Novarina, architecte, 1907-2002, Annecy, Archives départementales de la Haute-Savoie, 2010; ministère de la Culture, base Mérimée, base Mémoire; AKLONLINE)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 21 mars 1928 et 21 février 1933
Sujet concours admission : Une Salle des fêtes
Sujet du diplôme : (Une grande) Villa (de plaisance) en Bretagne) - Date du diplôme : 21 février 1933
Matricule : 8767 - N° de promotion : 153
Date de passage en première classe : 23 juillet 1930
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
ATELIER
atelier - atelier de Mathon, Jean-Baptiste - (1932 - 1947)
Date de présence : 6 février 1928
atelier - atelier de Deglane, Henri - (1894 - 1931)
Liens
Documentation
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/544]
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/1272]
Mentions d'archives Musée des beaux-arts [FR/MBAL/FMM3/ZEL]
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) - INHA
Guide des archives de l’art conservées en France (XIXe-XXIe siècles), GAAEL - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__85950
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00285950
Saisi le 28/11/2008 00:00:00
Modifié le 22/07/2020 11:37:35

Etat : Publiée (05/05/2015)

Saisi par: Dziewolski, Sandrine (28/11/2008)

Modifié par: system (22/07/2020)