Accès identifié

Veuillez patienter ...

Sédille, Paul (16 juin 1836 - 6 janvier 1900)

Identification
NOM
Sédille, Paul
Sexe masculin
Naissance 16 juin 1836
Paris  
Père : Sédille, Charles Jules (1807-1871) architecte et peintre à Paris ; Mère : Leloutre, Marie Alexandrine (sans profession)
Décès 6 janvier 1900
Paris  
Coordonnées
Activité
PROFESSION-ACTIVITES
architecte  
Commentaire biographique Membre honoraire correspondant du Royal Institute of British Architects

Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 1830. Paul Sédille, né à Paris 6è le 16 juin 1836, fils de Charles Jules Sédille (1807-1871) architecte et peintre à Paris, et de Marie Alexandrine Leloutre 20 ans, élève au lycée Charlemagne, élève de son père (à l'atelier le 22 septembre 1854), Hippolyte Lebas et Jean François Guénepin (à l'atelier le 12 octobre 1857), admis le 13 novembre 1857, obtient un total de 21 valeurs dont 1 Médaille en construction en fers, 1è classe le 27 avril 1860, obtient une seule Seconde Médaille en projet rendu le 8 juillet 1860 (architecte à Paris 10è [entre 1855 et 1875], et Paris 8è [dans l'hôtel particulier qu'il s'est construit au 28 boulevard Malesherbes, entre 1876 et 1900]; architecte des Bâtiments civils jusqu'en 1900, Manufacture de Sèvres (Hauts-de-Seine), membre du Conseil des Bâtiments civils; monument Schneider au Creusot, transformation du théâtre du Palais Royal, magasins du Printemps, basilique votive de Jeanne d'Arc à Domrémy (achevée après sa mort par les frères Émile et René Demay), hôtels particuliers, villas, châteaux, constructions particulières; Porte des Beaux-arts et pavillon des usines du Creusot à l'Exposition universelle de 1878, Médaille d'or; architecte de la Manufacture de Sèvres, chef des installations pour l'Exposition universelle de 1889; expose au Salon des artistes français à Paris en peinture en 1867, 1868, 1869, 1870, 1872, 1874, 1875, 1876, 1877, 1878, 1879, 1880, 1881, 1882, 1883, 1884, 1886, 1887 et 1888, et en architecture en 1866, Construction sur le boulevard Haussmann, deux dessins; Construction sur le boulevard Malesherbes, trois dessins, 1867, Dressoir exécuté pour l'exposition universelle, trois dessins, 1880, Porte pour une galerie d'objets d'art, esquisse; Monument funéraire, modèle en relief au 10e d'exécution, et 1898, Tableau d'honneur de la Société des Artistes français, bronze (Figures par M. André Allar.- Ornements par M. Devèche), et à l'Exposition universelle à Paris en 1867, Porte principale d'une construction sur le boulevard Haussmann (Salon de 1866), 1878, Porte monumentale élevée à l'entrée des salles de l'exposition des Beaux-Arts, Travaux exécutés à l'Exposition universelle: Le pavillon du Creuzot, Monument à la mémoire de M. Schneider, Colonne votive, Porte de bibliothèque, Vase en cipolino, Fragments divers, 1889, Reconstruction des grands magasins du Printemps; Restauration du théâtre du Palais-Royal; Hôtel particulier, à Paris, rue Vernet, 11; Hôtel, rue Jacques-Dulud, à Neuilly-sur-Seine; Hôtel, rue d'Erlanger; Maison, rue Vernet, 13; Travaux à l'Exposition universelle, Installation intérieure, Histoire rétrospective du travail et des sciences anthropologiques, Porte de la mosaïque, Médaille d'or, et 1900, Basilique de Jeanne d'Arc à Domrémy; Cheminée monumentale en céramique exécutée pour la Manufacture nationale de Sèvres; également peintre de paysages; nombreuses publications: Conférence sur la Céramique monumentale, Paris, 1878, Étude sur la renaissance de la polychromie monumentale en France, Londres, 1887, L'Architecture moderne en Angleterre, Paris, 1890, L'Architecture moderne à Vienne, Paris, 1890, et 'Lettres sur l'Amérique', Encyclopédie d'architecture, 3è série, 5è vol., 1886-87, p. 11-14 [et 'American architecture from a french standpoint', American Architect, Vol. 20, N° 559, 11 septembre 1886, p. 122-24]; professeur chef d'atelier d'architecture à l'École des Beaux-arts de 1882 à 1883 et de 1888 à 1891, membre du jury de l'École; membre du jury du Salon; membre de la Société centrale des architectes en 1864, fondateur d'une Médaille annuelle pour encourager l'industrie d'art en 1878, vice-président [en 1888], membre de la Caisse de défense mutuelle des architectes; membre de l'Association Taylor en 1868, sociétaire perpétuel, membre du comité de 1882 à sa mort, membre de la Société des artistes français; membre honoraire du R.I.B.A.; officier d'Académie en 1888, chevalier de la Légion d'honneur en 1878, officier en 1889, officier de l'Instruction publique en 1889, commandeur de l'Ordre de Notre-Dame de la Conception du Portugal, commandeur de l'Ordre Royal du Danneborg du Danemark, commandeur de l'Ordre royal militaire Portugais de N.S. Jésus-Christ, officier de l'Ordre Royal du Sauveur de Grèce, officier de l'Ordre Impérial du Trésor Sacré du Japon, etc.; Grande Médaille d'argent de l'architecture privée de la Société centrale des architectes en 1876; mort à Paris le 6 janvier 1900, obsèques à la Madeleine le 9 janvier 1900, inhumation au cimetière Montmartre, 25è division; Archives nationales de France, AJ/52/382, dossier d'élève, contient son faire-part de décès; Archives départementales des Vosges, FR AD 88/157 J, fonds Sédille et Demay, architectes, 283 plans et 0,50 ml; notice nécrologique par Charles Lucas dans La Construction moderne, 13 janvier 1900, p. 179-180; notice nécrologique dans L'Architecture, 13 janvier 1900, p. 9-10; Lucien Étienne, "La Vie et les œuvres de Paul Sédille", notice lue au Congrès international des architectes dans la séance du 3 août 1900, et publiée dans L'Architecture, 25 août 1900, p. 305-308, et 1er septembre 1900, p. 313-315; Delaire; ThB; Bénézit; Dugast et Parizet)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 13 novembre 1857 et 8 juillet 1860
Sujet concours admission : La coupe du portique et la façade de retour d'angle de la cour de l'hôtel d'un ministère de la guerre
Matricule : 1830
Date de passage en première classe : 27 avril 1860
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Sédille, Charles Jules ; Guénepin
ATELIER
atelier - atelier de Lebas, Hippolyte -
atelier - atelier de Guénepin, Jean François - (1842 - 1887)
Date de présence : 12 octobre 1857
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Sédille, Paul (16 juin 1836-6 janvier 1900) - dossier personnel [AN_AJ52_382_0170 à AN_AJ52_382_0180]
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/382]
Archives nationales [AJ/52/239]
Archives nationales [AJ/52/238]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : extrait du Registre des Actes de Naissance, Préfecture du Département de la Seine, Paris, 6e arrondissement [parmi les témoins on trouve "Théophile Louis Maxime Bigaudy [Rigaudy ?], architecte âgé de vingt-deux ans"] (18 septembre 1854) ; lettre [de présentation] de J. [Jules] Sédille au secrétaire perpétuel de l'Ecole (22 septembre 1854) ; lettre de présentation de Guénepin (12 octobre 1857) ; lettre de Sédille au président de la section d'architecture l'informant qu'il a oublié de "s'inscrire à l'avance pour passer les examen de mathématiques" et lui demandant de bien vouloir l'ajouter sur la liste [on apprend qu'il travaille alors avec son père] (27 mars 1858) ; lettre de Sédille au directeur de l'Ecole lui demandant "l'autorisation de faire photographier la planche 24 de l'ouvrage sur le Palais de Justice de Vienne (Autriche) pour une reproduction à faire dans la Gazette des Bx Arts" (24 mars 1884) ; lettre du directeur des Beaux-Arts au directeur de l'Ecole, en réponse à sa lettre du 26, autorisant Sédille à faire faire la photographie [voir lettre précédente] (28 mars 1884) ; 1 feuille de valeurs (12 jugements entre le 5 février 1858 et le 27 avril 1860, 21 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (1 jugement le 8 juillet 1860, le nombre de valeurs est masqué par la reliure) ; 2 faire-part (différents) de décès au nom de Paul Sédille "architecte du gouvernement, membre de la Société Centrale des Architectes" mort le 6 janvier 1900 à Paris.
SOURCE EN LIGNE
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice LH/2497/70] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH261/PG/FRDAFAN83_OL2497070V001.htm (Consulté le 25 janvier 2017)
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Oeuvres   
Rapports et réseaux   

Etat : Publiée (15/03/2011)

Saisi par: Quillot, Anne (19/12/2007)

Modifié par: csmadja (10/07/2020)