Accès identifié

Veuillez patienter ...

Bonnier, Louis (14 juin 1856 - 16 septembre 1946)

Identification
NOM
Bonnier, Louis
AUTRE NOM
Bonnier, Louis Bernard (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 14 juin 1856
Templeuve  
Père : Bonnier, Eugène (commis négociant) ; Beau-père : Deconchy, Fernand (1827-1911), architecte ; Fils : Bonnier, Jacques (1884-1964), architecte ; Neveu : Chirol, Pierrel (1881-1953), architecte ; Beau-frère : Deconchy, Ferdinand (1859-1946), artiste peintre
Décès 16 septembre 1946
Paris  
Coordonnées
Activité
Commentaire biographique Architecte de la ville de Paris et du Gouvernement
Architecte-voyer du Xe arrondissement
Rapporteur de la commission administrative de révision des décrets sur les constructions dans la ville de Paris

Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 3094. Louis Bernard Bonnier, né à Templeuve (Nord) le 14 juin 1856, fils d'Eugène Bonnier 37 ans commis négociant, et de Stéphanie Adélaïde Bernard 29 ans, d'une famille paysanne républicaine originaire des Flandres, élève aux Écoles académiques de Lille où il est d'abord attiré par la peinture et obtient 14 prix, dont 7 Premiers Prix, la mort de son père en 1876, le rendant chef de famille, l'oblige à s'orienter vers l'architecture, à Paris au printemps 1877, élève de Constant Moyaux et Louis Jules André, admis en 2è classe le 16 août 1877, obtient un total de 22 valeurs dont 1 3è Médaille en dessin d'ornement, enseigne en même temps le dessin (reçu professeur de dessin géométrique aux cours du soir de la Ville de Paris en 1878) et travaille pour différents architectes, 1è classe le 4 mars 1880, 1è Médaille et 2e Prix Rougevin le 19 février 1885, obtient 2 1è mentions en projets rendus, 1 2è mention en esquisse et 1 Seconde Médaille en esquisse le 9 avril 1885, et 1 Première Médaille au Concours Godeboeuf le 30 décembre 1885, diplômé le 20 décembre 1886 (14è promotion, Une maison de Campagne pour une famille jouissant d'une modeste aisance) (architecte et urbaniste à Paris 8è à partir de 1887 [adresse de Fernand Deconchy]; architecte du Gouvernement, Palais de l'Élysée, architecte voyer adjoint auxiliaire stagiaire de la Ville de Paris en 1884, prend son service dans le XIXè arr. le 16 août 1885, puis architecte en chef; villa Deconchy à Boulogne-sur-Seine en 1887; résidant à Cagnes, Alpes-Maritimes, depuis 1884, y fait venir le peintre Auguste Renoir et lui fait acheter "les Collettes", construit la villa "La Bégude" à Cagnes pour son beau-frère Ferdinand Deconchy; entre en septembre 1887 comme inspecteur de l'agence que Paul Sédille (1836-1900) monte en qualité d'architecte en chef des installations générales de l'Exposition universelle de 1889, collabore à sa Porte monumentale; architecte de l'Exposition de Londres en 1890; architecte en chef de la section française à l'Exposition universelle à Bruxelles en 1897; classé 4è au concours préparatoire à l'Exposition universelle à Paris en 1900, nommé architecte en chef des installations générales, auteur de plusieurs projets dont le Pavillon du Creusot ou Pavillon Schneider et du pavillon du Commissariat général, Médaille d'argent; architecte-conseil du Commissariat général français à l'Exposition internationale de Turin en 1911; membre du Comité français des expositions; nommé directeur des services d'architecture, de la voirie et des promenades et plantations de Paris par arrêté préfectoral du 10 mars 1911 en remplacement de Joseph Antoine Bouvard retraité à sa demande; membre du Conseil d'architecture de la Préfecture de la Seine jusqu'à décembre 1911; nommé auditeur auprès du Conseil supérieur d'hygiène publique de France par arrêté du ministre de l'Intérieur en date du 31 décembre 1919; directeur des services d'architecture et des parcs et jardins à l'Exposition des arts décoratifs de Paris en 1925; membre du jury de l'Exposition internationale de 1937; restauration de l'église de Toucy dans l'Yonne et surtout de son clocher détruit par un incendie en 1891; Prix et exécution aux concours pour le monument à Testelin à Lille en 1892-1894, et la mairie d'Issy-les-Moulineaux en 1893; villas à Ambleteuse; mairie de Templeuve en 1893-1894 (1è mention au Prix Duc de l'Académie des Beaux-Arts le 11 avril 1896); Salon de l'Art Nouveau à Paris pour Siegfried Bing (1838-1905) en 1895 (détruit vers 1922); villa d'André Gide à la Villa Montmorency, Paris 16è, en 1904-1907; école de la rue Rouelle à Paris 15è en 1908-1911, groupe scolaire rue Emeriau à Paris XVè, Prix Jean François Delarue de la Société Centrale des architectes en 1913; reconstruction d'une villa incendiée à Leordeni (Roumanie), en 1908, pour Alexandre Lahovary, ministre plénipotentiaire de Roumanie à Paris, projet pour un Grand Hôtel à Bucarest en 1910, également pour A. Lahovary; piscine de la Butte-aux-Cailles en 1910-1930; groupe d'H.B.M. rue de Ménilmontant en 1921-1927; architecte de la Compagnie de chemin de fer du P.L.M. le 5 novembre 1920, décoration du wagon présidentiel en 1921-1924 et autres travaux, hôtels de voyageurs, etc.; membre de la Commission de révision des règlements d'urbanisme de la Ville de Paris, auteur des nouveaux règlements de 1902, décret du 13 août 1902, et du premier plan d'extension de la Ville de Paris en 1912, travaux sur les règlements de voirie à Paris et à l'étranger, nommé inspecteur général des Services techniques d'architecture et d'esthétique et de l'extension de Paris le 1er février 1914 [honoraire en 1936]; architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux, conservateur du Palais de l'Élysée en 1901, démissionne en 1911, membre du Conseil général des Bâtiments civils en janvier 1906 pour deux ans; directeur des Services d'architecture, promenades et plantations de la Ville de Paris le 1er avril 1911, nommé inspecteur général des services techniques d'Architecture et d'Esthétique de la Préfecture de la Seine (emploi créé) le 29 janvier 1914; expose au Salon des artistes français à Paris en 1885, Concours pour la construction d'un Palais des Beaux-Arts, à Lille, six châssis et trois cadres, en coll. avec Adrien Chancel, 1886, Ruines de l'abbaye de Saint-Bertin, à Saint-Omer, 1887, Une maison à la campagne, Médaille de 2è classe, 1888, Études, 1. Travées de la bourse de Lille.-2. Tour de Saint-Amand.-3. Chapiteaux dans l'église de Templeuve (Nord), 1889, Diplôme pour les récompenses de l'Exposition universelle de 1889, 1893, Restauration de l'église de Toucy (Yonne), 1895, Une mairie sur crédits restreints (36,000 fr.), exécutée à Templeuve (Nord); Monument à Adolphe Testelin et à l'armée du Nord, élevé à Lille, en coll. avec Alphonse Cordonnier, statuaire, et 1913, Un groupe scolaire municipal, Médaille de 1è classe, Médaille de vermeil de la Société centrale des architectes, fondation Naudin, au Salon d'Automne en 1903, Maison de campagne, aquarelle, et au Salon des artistes décorateurs en 1910, Projets d'architecture, aux Amants de la Nature, et à l'Exposition universelle à Paris en 1900, Esquisses pour l'Exposition de 1900; Globe Reclus; Grand Palais (concours); Maison Flé; Mairie de Templeuve, Médaille d'argent; crée le Casier archéologique et artistique de la Ville de Paris au printemps 1916, membre de la Commission du Vieux Paris, membre de la Commission départementale des sites de la Seine; expert près le Tribunal civil de la Seine; membre de la Commission supérieure des plans de ville de 1919 à 1934, président de la section française; membre et président de la Société de médecine publique et du génie sanitaire; membre du Conseil supérieur de l'enseignement des arts décoratifs en 1908; membre du jury à l'Exposition Internationale de 1937; professeur de cours industriels à la Ville de Paris [en 1895], professeur de théorie à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Paris de 1926 à 1930; fondateur en 1917 de l'École supérieure d'Art Public, devenue en 1919 Institut des Hautes Études Urbaines; membre de la Commission des beaux-arts; membre de la Commission de contrôle du Laboratoire d'essais des Conservatoire des arts et métiers; publications : articles dans les revues professionnelles, fondateur de La Vie urbaine en 1919; prend sa retraite le 1er janvier 1924; membre de la S.A.D.G. du 18 janvier 1887 à 1946, vice-président du conseil en 1898, président du conseil en 1901-1902, 1904-1906 et 1908-1910, membre du conseil en 1912-1914, membre honoraire en 1945, membre de la Société centrale des architectes en 1887, membre de la Société de défense mutuelle des architectes, membre de la Société des architectes modernes, membre du Comité permanent des congrès d'architecture, membre de la Société française des urbanistes [président d'honneur en 1942], membre de l'Association Taylor en 1881, membre de la Société des artistes français en 1883, membre des Amants de la Nature, membre fondateur du Salon d'automne, membre de la Société des artistes décorateurs; membre titulaire de l'Association des élèves et anciens élèves de l'École nationale et supérieure des beaux-arts ou Grande Masse de l'École des beaux-arts en 1931; premier vice-président de la Société d'encouragement à l'art et à l'industrie, président de la Fédération des sociétés d'artistes-créateurs; membre correspondant du R.I.B.A., membre de l'Union franco-britannique des architectes; membre d'honneur de l'Institut Royal des Architectes du Canada, figure dans l'annuaire 1923-24, membre de plusieurs autres sociétés d'architectes, russe, belge, polonaise; officier d'Académie en 1889, chevalier de la Légion d'honneur (décret du 14 août 1900, ministère de Commerce, en qualité d'architecte en chef des installations générales à l'Exposition de 1900), officier (décret du 21 octobre 1905, ministère de l'Instruction publique), commandeur (décret du 30 avril 1926, ministère du Commerce, 37 ans de services civils dont 25 ans au service des Bâtiments civils et Palais nationaux, J. O. du 2 mai 1926), officier de l'Instruction publique en 1894, chevalier du Mérite agricole en 1900, nombreuses décorations étrangères, notamment officier du Nichan Iftikhar en 1904, très grand officier du Lion et Soleil de Perse en 1900, chevalier du Dragon de l'Annam en 1889; Prix Duc de l'Académie des Beaux-Arts le 28 mars 1914 (Groupe scolaire du quartier de Grenelle); Grande Médaille d'argent de l'architecture privée de la Société centrale des architectes, Fondation Le Soufaché, en 1919, Médaille d'honneur (Médaille d’or) de la Société centrale des architectes, fondation Guérinot, en 1933; marié le 25 avril 1881 à Marie Victorine Isabelle Deconchy, fille de Fernand Deconchy (1827-1911) architecte, père de Jacques Bonnier (1884-1964) et oncle de Pierre Chirol (1881-1953) architectes, et beau-frère de Ferdinand Deconchy (1859-1946) artiste peintre; mort à Paris le 16 septembre 1946; Archives nationales de France, AJ/52/356, dossier d’élève, et 19800035/0133/16798, dossier Légion d'honneur; fonds au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 035 IFA; http://archiwebture.citechaillot.fr; Delaire, 1907; ThB; Bernard Marrey, Louis Bonnier, 1856-1946, Liège, Mardaga, 1988; Dugast et Parizet; Archives d'architecture du XXe siècle, Paris, 1991; Bernard Marrey in DA, 1996; Bernard Marrey in AKL)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 16 août 1877 et 20 décembre 1886
Sujet concours admission : Une école primaire
Sujet du diplôme : Une maison de Campagne pour une famille jouissant d'une modeste aisance - Date du diplôme : 20 décembre 1886
Matricule : 3094 - N° de promotion : 14
Date de passage en première classe : 4 mars 1880
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole. Présenté par : Moyaux
CONCOURS
concours - Prix Rougevin - - Date de jugement : 1885
Classement : 2ème Prix
concours - Prix Godeboeuf - - Date de jugement : 30 décembre 1885
Classement : 1ère médaille
ATELIER
atelier - atelier de Moyaux, Constant - (1875 - 1908)
atelier - atelier d'André, Jules - (1856 - 1890)
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Bonnier, Louis (14 juin 1856-1946) - dossier personnel [AN_AJ52_356_0233 à AN_AJ52_356_0242]
BIBLIOGRAPHIE
Roux, François, Penanrun, David de, Delaire, Edmond. Les architectes élèves de l'École des beaux-arts. Préf. de J.-L. Pascal. 2e édition par E. Delaire. Paris : Librairie de la "Construction moderne", 1907. XII-484 p. : ill., front., fig. et pl. ; in-8°. -
Marrey, Bernard. Louis Bonnier : 1856-1946. Bruxelles : P. Mardaga ; [Paris] : Institut français d'architecture, 1988. 335 p. : ill. en noir et en coul. ; 29 cm. (Collection Architectes). -
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/356]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève comprend : Extrait du registre des naissances (14 juillet 1877) ; Autorisation pour retirer projet de l'horloge en métal récompensé par la 1ère médaille du concours Godeboeuf pour l'expo des sciences et des arts industriels (4 juin et 21, 22 et 30 décembre 1886) ; Feuille de valeurs (15 jugements du 24 janvier 1878 au 4 mars 1880, date du passage en 1ère classe) ; Feuille de 1ère classe ; feuille de renseignements.
Mentions d'archives Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art, collections Jacques Doucet [Autographes 093, 01, 01]
SOURCE EN LIGNE
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice 19800035/133/16798] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH113/PG/FRDAFAN84_O19800035v0244204.htm (Consulté le 9 décembre 2016)
DOCUMENTATION PERSONNE
Dossier de personne - Musée d'Orsay - Documentation de la conservation (Paris)
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Documents d'archives et documents photographiques de la Bibliothèque de l'Institut national d'histoire de l'art - INHA
Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) - INHA
Livres français d'architecture (1512-1914) - INHA
Répertoire de cent revues francophones d'histoire et critique d'art de la première moitié du XXe siècle - INHA
Guide des archives de l’art conservées en France (XIXe-XXIe siècles), GAAEL - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__80798
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00280798
Permalien images et documents liés AN_AJ52_356_0233.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140553
AN_AJ52_356_0234.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140554
AN_AJ52_356_0235.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140555
AN_AJ52_356_0236.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140556
AN_AJ52_356_0237.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140557
AN_AJ52_356_0238.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140558
AN_AJ52_356_0239.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140559
AN_AJ52_356_0240.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140560
AN_AJ52_356_0241.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140561
AN_AJ52_356_0242.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012568808/doc/140562
Saisi le 18/04/2006 00:00:00
Modifié le 22/10/2020 19:01:30
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Fonds d'archives   
Oeuvres   
Rapports et réseaux   

Etat : Publiée (18/06/2012)

Saisi par: Fiori, Ruth (18/04/2006)

Modifié par: plaborde (22/10/2020)