Accès identifié

Veuillez patienter ...

Friesé, Paul (12 avril 1851 - 21 avril 1917)

Identification
NOM
Friesé, Paul
AUTRE NOM
Friesé, Paul Émile (nom provenant de la source d'archives)
Sexe masculin
Naissance 12 avril 1851
Strasbourg  
Décès 21 avril 1917
Vendresse-Beaulne  
mort pour la France à Vendresse-et-Troyon, commune actuelle de Vendresse-Beaulne
Coordonnées
Activité
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 2697. Paul Émile Friesé, né à Strasbourg (Bas-Rhin) le 12 avril 1851, prépare l'admission à Saint-Cyr en 1869, fait la campagne de l'Est comme engagé volontaire en 1870, élève d'Ernest Coquart, admis en 2è classe le 26 octobre 1871, classé second de sa promotion, opte pour la France en 1872, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient une total de 19 valeurs dont 1 3è Médaille en mathématiques, 1è classe le 4 mai 1875, obtient une seule 2è mention en esquisse pour une 1/2 valeur le 9 décembre 1875 (architecte et ingénieur à Paris 6è [entre 1882 et 1884, entre 1886 et 1892], Paris 13è [en 1890, entre 1896 et 1900], et Paris 16è [en 1906]; sous-inspecteur des Bâtiments civils pour le Louvre en 1873-75, et la Chambre des Députés en 1878-80; primé en concours publics, Médaille au concours pour les Halles centrales de Limoges, deux prix à l'exposition des projets scolaires au Trocadéro en 1882, 2è Prix pour le musée de Mulhouse; architecte de la branche électricité du groupe Empain-Schneider; inspecteur des travaux de reconstruction de l'École centrale des Arts et manufactures sous la direction de Jules Denfer, associé à Denfer de 1884 à 1891, lui succède à cette date; architecte du Comité XXI à l'Exposition universelle de Bruxelles en 1897; nommé par Adrien Bénard architecte du Métropolitain en 1898; cristallerie de Sèvres au Bas-Meudon en 1885, lycées à Saint-Étienne et Roanne en 1887-90, villa à Enghien-les-Bains (Val d'Oise) en 1888, usine électrique rue des Dames à Paris 17è en 1890, secteur électrique de Clichy en 1890, agrandissement des moulins de Corbeil en 1892, usine électrique quai de Jemmapes à Paris en 1895-96, achèvement du magasin Aux Trois-Quartiers près de la Madeleine à Paris en 1899, usine génératrice du métropolitain à Bercy (Prix Bailly de l'Académie des Beaux-arts en 1907), nombreuses usines électriques à Paris et dans le Nord de la France, sous-station "Opéra" modèle d'une série de vingt édifices en 1903, bâtiment d'administration du métro (Médaille d'Or du concours des façades de la Ville de Paris en 1905), établissements industriels, docks des sucres et des laines dans le port de Dunkerque, usine de triphasé à Asnières, établissements électriques du Creusot à Champagne-sur-Seine, imprimerie Chaix, imprimerie Kapp à Vanves, habitations ouvrières à Mulhouse, dispensaires anti-tuberculeux dans les VIIIe et XVIIe arr., nombreuses usines et constructions industrielles, deux tombeaux au Père-Lachaise, immeubles de rapport avenue des Champes-Élysées et boulevard du Montparnasse à Paris, constructions particulières; Banque franco-suisse, rue Lafayette et 11 rue Pillet-Will, Paris 9è, en 1908, en coll. avec Joseph Cassien Bernard; expose au Salon des artistes français à Paris en 1883, Ecole primaire supérieure de jeunes filles pour la ville de Gisors, trois châssis, 1887, Projet du lycée de Saint-Étienne, six châssis, en coll. avec Jules François Maxime Denfer, 1899, Immeuble, avenue des Champs-Elysées; Entrepôt pour la Chambre de commerce, dans le port de Dunkerque, 1904, Usine génératrice de la Compagnie du chemin de fer métropolitain, Médaille de 2è classe, et 1906, Projet de casernement par pavillons de bataillon (Concours du ministère de la Guerre 1905), Médaille de 1è classe, et à l'Exposition universelle à Chicago en 1893, Grands moulins de Corbeil, Paris en 1900, Usine génératrice de la Cie du Chemin de Fer Métropolitain, et à l'Exposition universelle et internationale de Gand en 1913, Union-home de Melhouse; Sanatorium de M. Lalance, à Pfastatt, près Mulhouse; Médaille d'or de la section électricité et Médaille d'argent de la section céramique à l'Exposition universelle de 1900, diplôme d'honneur à l'Exposition universelle de Liège en 1905, hors concours à l'Exposition de Milan en 1906, Grand Prix de l'Exposition franco-britannique à Londres en 1908, hors concours à l'Exposition universelle de Bruxelles en 1910; membre du Comité des expositions françaises à l'étranger, jury des expositions de Bruxelles, Liège, Milan, franco-britannique de Londres (génie civil); expert-conseil près la préfecture de la Seine, expert près les tribunaux; publications: nombreux articles dans les revues d'architecture; professeur à l'École centrale des Arts et manufactures; membre de la Société centrale des architectes en 1887, de l'Association Taylor en 1883, sociétaire perpétuel, de la Société des artistes français en 1885; Grande Médaille d'argent de l'architecture privée de la Société centrale des architectes en 1904; officier d'Académie en 1884, officier de l'Instruction publique en 1905, chevalier de la Légion d'honneur à titre militaire en 1906, officier en 1914 (avant la déclaration de guerre), Croix de guerre 14-18; Grande Médaille d'argent de l'architecture privée de la Société centrale des architectes, Fondation Le Soufaché, en 1904, Prix Bailly de l'Académie des Beaux-arts en 1907 "pour œuvre d'architecture construite"; grand-père maternel de Pierre Schœndœrffer (1928-2012) romancier et cinéaste; capitaine de réserve, officier interprète de réserve, reprend du service en août 1914, va en Alsace, puis à Verdun, deux fois cité à l'ordre du jour, blessé mortellement au Chemin des Dames à Vendresse (Aisne) le 21 avril 1917, inhumé au cimetière du Montparnasse; Archives nationales de France, AJ/52/366, dossier d'élève; fonds documentaire au Centre d'archives d'architecture du XXe siècle, 136 Ifa; http://archiwebture.citechaillot.fr; Delaire; Émile Dewamin, Collection encyclopédique des notabilités du XIXe siècle ou nouveau dictionnaire des contemporains, Paris, 1901; notice nécrologique par Delaire dans L'Architecture, N° 5, mai 1917, p. 79-81, accompagnée d'un portrait photographique en p. 79; annonce de décès dans La Construction moderne, 15 mai 1917, p. 3-4, notice nécrologique par E. D. dans La Construction moderne, 1er juin 1917, p. 3-4, accompagnée d'un portrait photographique en tenue militaire; Paul Friesé, architecte, 1851-1917, Paris, Société centrale des architectes, 1917; Edmond Delaire, Livre d'or de la Grande Guerre, 1914-1918, Paris, 1923; DBF; Hugues Fiblec, Paul Friesé, architectures de l'âge industriel, Paris, IFA/Norma, 1992; Dunkerque, inventaire, Lille, 1993; Claude Loupiac in AKL)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 26 octobre 1871 et 9 décembre 1875
Sujet concours admission : Un Péristyle - Date du diplôme : 9 décembre 1875
Matricule : 2697
Date de passage en première classe : 4 mars 1875
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
ATELIER
atelier - atelier de Coquart, Ernest - (1866 - 1882)
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Friesé, Paul (12 avril 1851-1917) - dossier personnel [AN_AJ52_366_0060 ; AN_AJ52_366_0061 ; AN_AJ52_366_0062]
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/145]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (11 jugements entre le 6 juin 1872 et le 4 mars 1875, 19 valeurs) ; 1 feuille de valeurs de 1ere classe (1 jugement le 9 décembre 1875, 0,5 valeurs).
SOURCE EN LIGNE
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice LH/1036/50] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH076/PG/FRDAFAN83_OL1036050v001.htm (Consulté le 21 décembre 2016)
Ministère des Armées (Paris) http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr - Document source : http://www.memoiredeshommes.sga.defense.gouv.fr/fr/ark:/40699/m00523acd8add360/5242c6f966784 (Consulté le 31 mai 2017)
DOCUMENTATION PERSONNE
Dossier de personne - Musée d'Orsay - Documentation de la conservation (Paris)
Gestion documentaire
Source / Licence source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Dictionnaire des élèves architectes de l’École des beaux-arts de Paris (1800-1968) - INHA
Référence notice INHA__PERSONNES__80399
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/00280399
Permalien images et documents liés AN_AJ52_366_0060.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012569782/doc/146867
AN_AJ52_366_0061.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012569782/doc/146868
AN_AJ52_366_0062.jpg : https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/012569782/doc/146869
Saisi le 22/02/2006 00:00:00
Modifié le 10/07/2020 12:20:46

Etat : Publiée (03/09/2009)

Saisi par: Fiori, Ruth (22/02/2006)

Modifié par: csmadja (10/07/2020)