Accès identifié

Veuillez patienter ...

Formigé, Jean Camille (24 juillet 1845 - 28 août 1926)

Identification
NOM
Formigé, Jean Camille
AUTRE NOM
Formigé, Jean
Sexe masculin
Naissance 24 juillet 1845
Le Bouscat  
Père : Formigé, Jean (agent des finances à Bordeaux) ; Oncle par alliance : Laurens, Jules (peintre)
Décès 28 août 1926
Montfermeil  
Coordonnées
Activité
PROFESSION-ACTIVITES
peintre   architecte  
Commentaire biographique Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 2273. Jean Formigé [Jean Camille Formigé, s'adjoint le prénom de Camille pour se distinguer de son père], né au Bouscat près de Bordeaux (Gironde) le 24 juillet 1845, fils de Jean Formigé 30 ans typographe [agent des finances à Bordeaux], et de Marguerite Sabourin, neveu par alliance du peintre Jules Laurens, montre dès l'âge de dix ans des aptitudes pour le dessin, élève à l'École des arts décoratifs de 1861 à 1865, puis de Jean Charles Laisné, admis en 2è classe le 29 avril 1865, son dossier d'élève ne contient que sa feuille de valeurs, obtient un total de 21 valeurs exclusivement en dessin, perspective et compositions d'architecture entre le 19 juin 1865 et le 5 août 1872, 2è prime au concours pour un hôtel de ville, marché et abattoirs pour la ville de Dole en 1867, 7è logiste au Concours de Rome le 12 mars 1869, 8è logiste le 11 mars 1870, engagé volontaire dans les mobiles en 1870, prend part aux combats du Bourget où son régiment est anéanti, atteint de variole noire à la fin de la guerre, ne reprend pas ses études (architecte à Paris 6è [entre 1874 et 1878, en 1881 et 1884, entre 1894 et sa mort], Paris 17è [en 1880], et Paris 4è [entre 1883 et 1889]; conducteur de travaux à la Ville de Paris pour la mairie de Passy à Paris 16è sous la direction d'Eugène Godeboeuf du 8 octobre 1869 à 1879; entre en 1871 au Service des Monuments historiques sous la direction d'Émile Boeswillwald, restaure de nombreux édifices et dirige plusieurs chantiers de fouilles, membre de la Commission des Monuments historiques de 1887 à 1892; Prix Duc de l'Académie des Beaux-arts le 8 avril 1876 pour Une gare de chemin de fer à la tête d'une grande ligne (Gare de chemin de fer de Lyon); architecte diocésain d'Auch en 1879; inspecteur de 2è classe, travaille au chantier de l'Hôtel de ville de Paris en 1881 comme chef d'agence de Théodore Ballu (1817-1885) et Édouard Deperthes (1833-1898), désigné par Ballu à sa mort pour achever son œuvre; architecte des Édifices diocésains en 1883, chargé de Meaux, Poitiers et Laval, rapporteur au comité des inspecteurs généraux en 1876, inspecteur général adjoint des Edifices diocésains en 1901; architecte des Promenades et plantations de Paris de 1884 à 1920, succède à Ballu; architecte de 1è classe de la Ville de Paris le 24 janvier 1899, architecte en chef de la Ville de Paris, promenades de Paris (honoraire en 1920), architecte en chef des Bâtiments civils et palais nationaux en 1898, chargé des Gobelins; 1er Prix au concours pour la Colonne de Versailles; Palais des Beaux-arts et des arts libéraux à l'Exposition universelle à Paris en 1889, Grand Prix; architecte de la Section roumaine à l'Exposition Universelle de Paris en 1900, construit le Pavillon de la Roumanie et le restaurant roumain, Grand Prix; architecte en chef des Monuments historiques en 1901, chargé des Pyrénées-Orientales, du Lot, de l'Aveyron, de la Vienne, d'une partie du Vaucluse, du Gard, des Bouches-du-Rhône, du Var, des Alpes-Maritimes; restaurations de monuments historiques dans le Poitou et l'Aveyron, églises de Conques, de Poitiers, de Saint-Savin-sur-Gartempe, de Chauvigny, de Poissy, du théâtre d'Orange, Tour Saint-Jacques, arènes de Lutèce, charniers Saint-Séverin; primé en concours publics, 1er Prix au concours pour le monument à l'assemblée constituante à Versailles en 1881; hospice-orphelinat à Clichy, église à Deux-Évailles (Mayenne), gendarmerie à Puteaux, musée de la manufacture des Gobelins, columbarium et monument aux morts du Père Lachaise, cimetières de Pantin et de Bagneux, serres du Fleuriste municipal de la Ville de Paris à Paris 16è en 1894-98, monument Gambetta à Bordeaux, parties architectoniques des ponts de Paris, viaduc de Passy, d'Austerlitz, d'Issy, élargissement du pont de Suresnes, Puteaux, Asnières, Gennevilliers, et sur la Marne pont de Nogent et passerelle de Créteil, pylônes des viaducs sur les lignes du métropolitain, monuments commémoratifs (à François Eugène Dejean place Pasdeloup en 1906), tombeaux, immeubles de rapport à Paris, très nombreuses constructions particulières à Paris; également peintre; expose au Salon des artistes français à Paris en 1868, La cheminée du Palais du Franc, à Bruges, 1870, Abbaye du Thoronet, Var, neuf dessins; Abbaye de la Celle, Var, onze dessins, 1874, Église de Poissy, Seine-et-Oise; Clocher et Tombeau de l'église de Conflans-Sainte-Honorine, Seine-et-Oise, pour les Archives et les Publications de la Commission des Monuments historiques, 1875, Maisons particulières, à Perpignan; Château et Moulin de Maisons-sur-Seine, Seine-et-Oise; Projet de restauration de l'église de Conques, Aveyron, sept châssis (Pour les Archives et les Publications de la Commission des Monuments historiques), Médaille de 3è classe, 1876, Relevé de l'abbaye de Saint-Martin-de-Canigou, Pyrénées-Orientales, trois châssis, pour les Archives et les Publications de la Commission des Monuments historiques; Étude de la façade d'une gare de voyageurs, à la tête d'une grand ligne, quatre châssis, Médaille de 2è classe, 1877, Portail de l'ancienne église des Carmes, à Perpignan; Église et cloître d'Arles (Pyrénées-Orientales), cinq cadres, 1878, Une fontaine monumentale; Une fontaine monumentale, 1879, Restes du Temple de Vernègues, Bouches-du-Rhône, deux cadres, état actuel, pour les archives et les publications de la Commission des Monuments historiques; Pont Julien, Vaucluse, pour les archives et les publications de la Commission des Monuments historiques; Études, deux aquarelles, 1880, Études pour la restauration de l'église de Conques, 1881, Église de Coustouges, Pyrénées-Orientales, projet de restauration, Médaille d'honneur; Projet de monument commémoratif de l'Assemblée Constituante de 1789, 1882, Étude pour la restauration de Notre-Dame-la-Grande, à Poitiers, Médaille d'honneur, 1883, Étude de l'arc de triomphe de Saint-Rémy, deux cadres, 1883 (Exposition nationale), Église de Notre-Dame-la-Grande, à Poitiers, quatre cadres (Salon de 1882); Statue de sainte Foy, en or repoussé (Xe siècle), du trésor de Conques, un cadre (Salon de 1882); Monument commémoratif de l'Assemblée constituante à Versailles, modèle en plâtre (Salon de 1881), 1884, Église de Cornélia-de-Conflent, Pyrénées-Orientales, quatre cadres, 1885, Avant-projet de monument crématoire pour la ville de Paris, quatre cadres; Esquisse d'un monument commémoratif de 1789, à ériger au Champ-de-Mars, deux cadres, 1886, Esquisse d'un char allégorique de la ville de Paris, et 1901, Etudes d'architecture roumaine pour les constructions de l'Exposition de 1900, 1907, Monument crématoire construit au cimetière de l'Est, pour la ville de Paris, et 1910, Étude de restauration du Trophée d'Auguste à La Turbie (Alpes-Maritimes), à l'Exposition internationale des Beaux-arts de Munich de 1883, Ancienne Eglise des Carmes, à Perpignan (Pyrénées-Orientales). XII. Siècle, et à l'Exposition universelle à Paris en 1878, Restauration de l'abbaye de Conques (Aveyron) (Salon de 1875); Maisons anciennes, à Perpignan (Pyrénées-Orientales) (Salon de 1875); Le château de Maisons (Seine-et-Oise) (Salon de 1875); Ancienne abbaye de Saint-Martin-de-Canigou (Pyrénées-Orientales) (Salon de 1876); Église et cloître d'Arles-sur-Tech (Pyrénées-Orientales); Projet d'une gare de voyageurs, à la tête d'une grand ligne, trois châssis (Salon de 1876) (Appartient à l'Académie des Beaux-Arts), Étude des restes du temple de la Maison-Basse, à Vernègues (Bouches-du-Rhône), quatre châssis, Médaille de 2è classe, Anvers en 1885, Église de Conques (Aveyron), Statue de sainte Foi, en or repoussé, conservés dans le trésor, Xe siècle; Église Notre-Dame-la-Grande, à Poitiers (Vienne).- XIIe siècle, 1889, Projet de monument commémoratif de l'Assemblée Nationale de 1789; Palais des Arts-Libéraux, au Champ-de-Marne; Palais des Beaux-Arts, au Champ-de-Mars; Fontaine monumentale, au centre des jardins, au Champ-de-Mars, avec Jules Coutan, statuaire, Grand Prix, et 1900, Grand Prix, et à Saint Louis en 1904, Monument commémoratif, Grand Prix, à l'exposition franco-britannique de Londres en 1908, diplôme d'honneur, Bruxelles en 1910, diplôme d'honneur, et Metz en 1920, diplôme d'honneur; inspecteur général adjoint à l'Exposition de Turin en 1911, diplôme d'honneur; membre du comité des bâtiments scolaires en 1883; membre du jury de l'École des beaux-arts, président du jury du Salon en 1926; membre de la Commission des Monuments historiques, de la Commission du Vieux Paris, du Conseil général des Bâtiments civils en 1896, du Comité technique et d'Esthétique de la Préfecture de la Seine et du Comité des Bâtiments scolaires; membre de la S.A.D.G. en 1920, de la Société centrale des architectes en 1886, censeur en 1921; membre de l'Association Taylor en 1874, sociétaire perpétuel, et de la Société des artistes français; membre fondateur de l'Union syndicale des architectes français le 8 septembre 1890; officier d'Académie le 1er janvier 1885, chevalier de la Légion d'honneur le 11 juillet 1885, officier le 4 mai 1889, commandeur de l'ordre impérial du Dragon d'Annam en 1889, chevalier de l'Ordre de Léopold de Belgique en 1890, commandeur de l'Ordre de la Couronne de Roumanie en 1902, officier du Nichan Iftikhar en 1904, officier de l'Ordre du Mérite agricole en 1908; Prix Lheureux de la Commission des Beaux-arts de la Ville de Paris en 1905 pour ses travaux à la ville; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 6 novembre 1920 au fauteuil de Jean Louis Pascal (1837-1920), de ce jour diplômé de l'École des Beaux-Arts; mort à Montfermeil, Seine-Saint-Denis, le 28 août 1926; Archives nationales de France, AJ/52/365, dossier d'élève; 93 documents graphiques au musée d'Orsay, cote ARO 1992 5 à 40 (expositions universelles de 1889 et 1900, reconstruction de l'hôtel de ville de Paris, avec Théodore Ballu, crématorium du Père-Lachaise); Archives nationales, dossier Légion d'honneur, LH/1000/36; Bellier et Auvray; Delaire; notice nécrologique dans La Construction moderne, 5 septembre 1926, p. 588; annonce de décès dans L'Architecture, 10 septembre 1926, p. 193, notice nécrologique par P. L. dans L'Architecture, 15 février 1927, p. 48-60, ill. dont un portrait photographique; ThB; Vollmer; Jean Camille Formigé, 1845-1926 : dessins d'architecture, catalogue d'exposition, Paris, musée d'Orsay, 1993; DA, 1996; Who's Who in France XXè siècle, 1è éd. 2001; Dugast et Parizet; Olivier Liardet in AKL)
FORMATION
formation - scolarité à l'École des beaux-arts -
Dates de présence : Entre 29 avril 1865 et 5 août 1872
Sujet concours admission : ? [le titre du programme ne figure ni dans les programmes, ni dans les P.V.] - Date du diplôme : 5 août 1872
Matricule : 2273
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
CONCOURS
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 12 mars 1869
Classement : 7ème logiste
concours - Prix de Rome - - Date de jugement : 31 mars 1870
Classement : 8ème logiste
ATELIER
atelier - atelier de Laisné, Charles - (1863 - 1879)
Liens
Documentation
DOCUMENTS ASSOCIES
Image(s) Formigé, Jean Camille (24 juillet 1845-1926) - dossier personnel [AN_AJ52_365_0362 à AN_AJ52_365_0366]
BIBLIOGRAPHIE
bibliographie sur : Bénézit, E. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculptures, dessinateurs et graveurs de l'école française. Paris : Gründ, 1999. -
ARCHIVES
Mentions d'archives Archives nationales [AJ/52/365]
Archives nationales [AJ/52/239]
Précisions sur archives Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : 1 feuille de valeurs (8 jugements entre le 19 juin 1865 et le 5 août 1872, 21 valeurs) ; 1 feuille de valeurs récapitulative.
SOURCE EN LIGNE
Allgemeines Künstlerlexikon Online (Berlin) http://www.degruyter.com [notice _00069032] - Document source : http://www.degruyter.com/view/AKL/_00069032 (Consulté le 18 mars 2008)
ressource accessible sur abonnement
Bibliothèque nationale de France (Paris) http://www.bnf.fr [notice 14974044] - Document source : http://catalogue.bnf.fr/ark:/12148/cb149740449/PUBLIC (Consulté le 18 mars 2008)
Getty Research Institute (Los Angeles) http://www.getty.edu [notice 500239517] - Document source : http://www.getty.edu/vow/ULANFullDisplay?find=Formig%C3%A9&role=&nation=&prev_page=1&subjectid=500239517 (Consulté le 9 mai 2011)
Ecole nationale des chartes (Paris) http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/ [notice 217] - Document source : http://elec.enc.sorbonne.fr/architectes/217 (Consulté le 5 juillet 2016)
Archives nationales (Paris) http://www.culture.gouv.fr/documentation/leonore/leonore.htm [notice LH/1000/36] - Document source : http://www.culture.gouv.fr/LH/LH074/PG/FRDAFAN83_OL1000036v001.htm (Consulté le 21 décembre 2016)
AUTRES SOURCES

Bénézit 1999
Voir les notices liées
Evénements biographiques et historiques   
Fonds d'archives   

Etat : Publiée (15/03/2011)

Saisi par: Frémaux, Céline (14/06/2004)

Modifié par: system (10/07/2019)