Aller au contenu principal

Magnoncour, Flavien de

Statut
Publiée
Contributeur
Odile_Boubakeur
Dernière modification
01/12/2021 17:19 (il y a environ 1 an)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Magnoncour
Prénom : 
Flavien de
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Henrion de Staal de Magnoncour
Prénom : 
Césaire Emmanuel Flavien
Naissance et mort
Date de naissance : 
24 décembre 1800
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
24 décembre 1800
Date de mort : 
29 décembre 1875
Lieu de mort : 
Adresses
Adresse : 
Hotel de Magnoncourt
Code postal : 
25000
Ville : 
Commentaire Ville : 
Flavien de Magnoncour a eu de nombreuses habitations : Besançon, les chateaux de Saint-Seine-en-Bâche et Frasne (jusqu'en 1862), et Paris pour la durée des sessions parlementaires.
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Commentaire Professions / activités : 
Flavien de Magnoncour a collectionné de nombreux types d'oeuvres : des livres anciens, des estampes, des tableaux, des monnaies et des vases et bronzes antiques.
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1834 - 1842
Commentaire Professions / activités : 
député du Doubs
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1830 - 1832
Commentaire Professions / activités : 
démission en 1832 pour raison de santé.
Biographie
Commentaire biographique : 
Flavien de Magnoncour est né dans une ancienne et très riche famille noble de Franche-Comté. S'il a hérité de sa famille des collections de livres, manuscrits, tableaux, monnaies et estampes, un voyage en Italie, imposé par des problèmes de santé, en 1832-1834, est le point de départ d'une collection archéologique de vases, principalement, et de bronzes antiques. Dans les années qui suivent, F. de Magnoncour continue à enrichir ses différents fonds ; pour les antiques, il acquiert de manière importante dans les ventes Durand en 1836 et Canino en 1837. Toutefois, son intérêt pour les antiques semble de courte durée, puisqu'il vend sa collection (de manière anonyme) en 1839. La vente de ses autres collections dans les années qui suivent, ses déboires en justice, puis la liquidation judiciaire de son domaine de Frasne en 1862 brossent le portrait d'une piètre investisseur, vivant sans doute au-dessus de ses moyens. Ses différentes collections montrent toutefois une réelle qualité, témoin de son goût et de son cadre de vie.
Evénements
Lieu de l'événement : 
Lien événement institutionnel : 
Lien événement institutionnel : 
Lien événement institutionnel : 
Bibliographies / archives
Type de référence : 
Commentaire Bibliographies / archives : 
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54510813?rk=21459;2
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)