Aller au contenu principal

Pannonio, Michele

Statut
Publiée
Contributeur
aersek
Dernière modification
02/12/2021 16:10 (il y a plus de 2 ans)
Type de personne
Type de personne : 
Noms
Nom : 
Pannonio
Prénom : 
Michele
Sexe : 
Nom : 
Michele d’Ungheria
Naissance et mort
Date de naissance : 
Vers 1400
Lieu de naissance : 
Date de mort : 
Avant 28 juillet 1464
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1438 - 1463
Commentaire Professions / activités : 
Ferrare :
1415 : reçoit un paiement pour avoir peint un drapeau d'église
1445 : L'évêque Giovanni Tavelli da Tossigfnano, prévoit avec Michele Ungaro, des travaux dans la cathédrale et dans la sacristie.
Le recteur de la fabrique de la cathédrale le charge de dorer et de peindre les sculptures antiques de la façade.
1446 : paiement de la Chambre Ducale d'Este pour des des travaux pour Isotta d'Este (travaux pour la dote de celle-ci).
1447 : paiement de la Chambre Ducale d'Este pour avoir décorer l'autel de la chapelle de la cour, pour avoir peint quatre anges dans cette même chapelle, et avoir peint en vert les stalles d'où Leonello écoutait la messe.
Le chapitre de la cathédrale lui verse un acompte pour décorer avec Arduino de Baiso, les armoires de la sacristie avec des motifs d'étoiles.
1450 : Tour des Lions, il peint des figures de saint Dominique, saint Thomas d'Aquin, saint Pierre martyr, ainsi qu'une frises avec deux anges.
1450 : réalise des figures (Dieu le Père, saints Pierre et Paul) sur les voûtes de la sacristie de la cathédrale.
1451 : Il peint une bannière livrée par la ville au podestat Antonio Micheli da Siena.
1452 : A l'occasion de la venue de l'Empereur, il peint aux couleurs de la famille d'Este, de nombreux bâtons de sénéchal, et décore le baldaquin.
paiement de la Chambre Ducale d'Este pour avoir peint une cassette pour Béatrice et un coffre pour Gurone Maria.
paiement de la Commune pour avoir peint les armes de Borso sur les créneaux de la porte du Lion.
paiement de la Commune pour dorer la statue équestre de Niccolò III.
1452 : réalise saint Dominique, saint Thomas d'Aquin et saint Pierre martyr à la Tour des Heures du château ; le Christ et deux armes à l'entrée de la Casa del Capitano, le portrait de Borso d'Este à la Porta del Leone
1452-1453 : Porte du lion, peint une représentation de Borso.
1454 : paiement de la Chambre Ducale d'Este pour travaux effectués.
1455 paiement de la Chambre Ducale d'Este pour la décoration d'un échiquier et pour des travaux divers.
Medelena, peint la porte.
1454/55 : peintre de cour.
1456 : Ostellato, décoration du palais d'Este.
Quartesana, décoration du palais d'Este.
Il dessine les stalles du chœur de la cathédrale.
paiement de la Chambre Ducale d'Este pour des travaux divers.
1458 : Il est présent comme témoin lors de l'accord passé entre le desservant de la cathédrale Vincenzo de Lardi, et le sculpteur Ludovico Castellani, pour des travaux que ce dernier avait ou devait effectuer pour le Duomo.
Ludovico Gonzaga écrit à Michele Pannonio pour l'inviter à s'instaler à Mantoue.
1459 : Il peint un drap avec la création du monde et Adam et Ève, afin de compléter la série qui était exposée dans le chœur de la cathédrale lors des principales festivités.
1461 : Son nom apparaît dans le registre de la Chambre Ducale pour des prêt.
1463 : Palais de Borso à Certasa : décoration intérieure, travaux en plâtre, et décoration d'une cheminée.
Réalisations : 
Sur le tableau la Musa Thalia (1456-1458 environ, aujourd'hui à Budapest, Szépművészeti Múzeum), réalisé pour le Studiolo Belfiore, apparaît l'inscription "Ex Michaele Pannonio".
Attributions : San Giogio collectin privée
Crocifissione aujourd'hui à Boschi
trois tableaux avec des saints franciscains, Pinacothèque de Ferrare.
Biographie
Commentaire biographique : 
1423 : Il est identifié au Michel da Ungaria qui collabore avec Gentile Fabriano à Florence. (chapelle Strozzi in Santa Trinita)
Ferrare :
1438 : Il est présent comme témoin lors de la signature d'un contrat de location.
Il habite avec Giacomo Sagramoro.
1455 : Il est créditeur d'une dette.
1460 : Il vend une maison et acquiert un terrain à l'abbatiale de San Bartolo.
1464 : Dans un acte concernant sa fille, il apparaît comme étant décédé.
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
t. III., pp. 691-693.
Commentaire Bibliographies / archives : 
p. 39.
Commentaire Bibliographies / archives : 
XXIV., p. 527.
Sources en ligne
Référence de notice : 
_00129105
Date de consultation : 
10/05/2016
Commentaire Sources en ligne : 
Ressource accessible sur abonnement
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) / Ville d'Ajaccio - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
B. Zs. Szakacs