Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Opigez
Dernière modification
02/12/2021 08:19 (il y a environ 2 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
L'Empereur Vitellius
Localisations
Lieu de conservation : 
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
MP.P.167
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Copie d'après L'Empereur Vitellius (?, 15 - Rome, 69), autrefois conservé à Mantoue, palais du Té (cabinet des Césars), exécuté par Titien en 1537-1538 pour le duc de Gonzague, et appartenant à une série des Douze Césars ; l'un d'eux, L'Empereur Domitien, fut réalisé par Bernardino Campi (Crémone, vers 1522 - Reggio, 1590-1592). Cette série fut vendue en 1627-1628 à Charles Ier, puis passa en Espagne et fut détruite en 1734 dans la Galeria del Mediodía à l'Alcazar de Madrid, dans un incendie. On connaît plusieurs copies d'après cet ensemble célèbre, inspiré des Vies des douze Césars de Suétone (vers 69 - vers 126), publiées à plusieurs reprises au cours du XVIe siècle et qui entraîna la multiplication de ce type de représentation en peinture, sculpture et dans les arts décoratifs (émaux, faïences, etc.). Bernadino Campi réalisa plusieurs copies d'après le cycle de Mantoue (dont celles toujours in situ, à la place des originaux, et une autre conservée à Naples, Musée national de Capodimonte ; cat. exp. Crémone, 1985, p. 160, nº 1.15.7) ; d'autres furent réalisées par Fermo Ghisoni (Caravaggio, vers 1505 - Mantoue, 1575) et une série est connue à Munich (Residenzgalerie). L'exemplaire d'Amiens ne provient sans doute pas du palais du Té, comme l'affirment les anciens catalogues du musée : il s'agit de l'une des copies connues dont l'exécution peut être datée de la fin du XVIe ou XVIIe siècle.
Matières / techniques
Matériau : 
Dimensions
Hauteur : 
1,378
Largeur : 
1,82
Unité de mesure : 
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Personne liée à l'oeuvre : 
Type de date : 
Date de création : 
- XVIème siècle
Commentaires historiques
Commentaire historique : 
collection du comte de Betz (qui avait commencé à rassembler des oeuvres vers 1832 ; la toile proviendrait d'Italie et aurait été « acquise par un amateur de Milan », selon le catalogue de 1847) ; vente de sa collection (24-25 février 1847) mais retiré sans enchère ; don de Paul Guérillot, en souvenir de son oncle M. le comte de Betz (décédé en 1863), 1863 (?).
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
fiche F1, p. 60.
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)