Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
system
Dernière modification
02/12/2021 08:59 (il y a 10 mois)
Type d'oeuvre
Titres
Titre : 
La Mort de Méduse
Commentaires généraux
Commentaire général : 
envoi 4e année
Localisations
Commentaire Lieu de conservation : 
localisé ; oeuvre en mauvais état, actuellement roulée
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
D.874.1.1
Type de Cote / numéro : 
Cote / numéro : 
FNAC PFH-6187
Commentaires descriptifs
Commentaire descriptif : 
Pour son dernier envoi, Machard veut réaliser un grand tableau d'histoire sur le thème du « Sac d'une ville italienne » dont l'idée lui est apparue à Venise en copiant les maîtres coloristes (Baille, 1900, p. 12-14). De retour à Rome, au mois d'avril 1869, Machard entreprend de fixer sur une esquisse la composition générale de l'envoi (Cat. Machard, 2003, p. 52, fig. 12). Comme il est d'usage à la Villa Médicis, il soumet son projet au directeur E. Hébert. Ce dernier, jugeant l'entreprise trop ambitieuse et connaissant les difficultés de son pensionnaire à achever ses envois, le lui aurait vivement déconseillé (Baille, 1900, p. 14). Machard se résout alors à changer de sujet et se décide pour le mythe de Persée et de la Méduse, peut-être motivé dans son choix par le Persée de Joseph Blanc réalisé en 1868-1869. L'envoi est exposé inachevé à la Villa Médicis au mois de juin 1870 (Archives nationales, AJ52 201). Machard obtient d'Hébert d'envoyer son tableau directement à Paris pour l'époque de l'exposition afin de bénéficier d'un délai supplémentaire pour achever son envoi entre la fin du mois de juin et le début du mois d'août (Archives de l'Académie de France à Rome, Carton 84). Exposé à l'École des beaux-arts de Paris en août 1870. D'après l'article d'Olivier Merson en 1871 dans Le Monde Illustré, le tableau, présenté à nouveau à l'exposition des envois de Rome à l'École des beaux-arts en 1871, était encore « non terminé ». L'artiste a sans doute envoyé son tableau inachevé à l'École des beaux-arts en 1870 où il est ensuite resté bloqué par la déclaration de guerre. Séjournant à Rome depuis la fin de sa pension romaine, Machard a probablement fait revenir son oeuvre après l'exposition de 1871 pour l'achever. Le tableau est renvoyé à Paris au début de l'année 1872 où il est réceptionné par le dépôt des marbres le 31 janvier (Archives nationales, F21 495A). Acheté par l'État le 21 novembre 1871 pour une somme de 5 000 francs (Archives nationales, F21 236), sur la recommandation du directeur de l'École des beaux-arts, Eugène Guillaume. Exposé à Londres dans le cadre de l'exposition internationale en 1872 puis déposé par l'État au musée des beaux-arts de Besançon en 1874 (Lechleiter, 2008, p. 59). Oeuvres en rapport : Persée, étude pour le personnage de Persée, dessin, catalogue Machard, 2003, fig. 4, p. 19 ; Méduse, études pour le personnage, dessins, catalogue Machard, 2003, fig. 1 et 1bis, p. 10. .
Matérialité
Matériau : 
Technique : 
Commentaire Matérialité : 
huile sur toile
Dimensions
Hauteur : 
379
Largeur : 
231
Unité de mesure : 
Commentaire Dimensions : 
source dimensions : Musée des beaux-arts de Besançon
Inscriptions
Type d'inscription : 
Transcription : 
J. Machard, 1870, Rome
Emplacement : 
en bas, à gauche
Commentaire Inscriptions : 
signé et daté
Créations / exécutions
Personne liée à l'oeuvre : 
Rôle : 
Date de création : 
1869 - juin 1870 - envoi réglementaire
Commentaires historiques
Commentaire historique : 
Envoi réglementaire de 4e année (Règlement de 1867). Exposé inachevé à Rome en juin 1870, expédié directement par l'artiste à Paris pour l'époque de l'exposition à l'École des beaux-arts (exposé). Examiné par la commission des professeurs de l'École des beaux-arts en 1871, réexposé avec les envois de 1871 à l'École des beaux-arts. Acheté 5 000 francs par l'État à l'artiste en 1871 (Archives nationales F21 0457, dossier 6) ; dépôt au musée des beaux-arts de Besançon en 1874, en remplacement de " Narcisse et la Source " (1872) du même auteur.
Historiques de collection
Nom du propriétaire : 
Statut de la propriété : 
Evénement : 
EXPOSITIONS : 1870, juin, du 12 au 16, Rome, Villa Médicis ; 1870, août, Paris, École des beaux-arts ; 1871, octobre, du 15 au 21, Paris, École des beaux-arts ; 1872, Londres, Exposition internationale, section France, n° 226
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Base Envois de Rome FMP, fichier Objets.fp7, notice : £Machard, Jules Louis-6£ Notice créée le : 27/07/2002. Notice modifiée le : 04/10/2018. Rédacteur : France Lechleiter.
Rédacteur
France Lechleiter