Aller au contenu principal

Paillard, Jean

Statut
Publiée
Contributeur
pcugy
Dernière modification
12/07/2021 17:48 (il y a 5 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Paillard
Prénom : 
Jean
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Paillard
Prénom : 
Jean Louis Marie
Qualificatif : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
13 décembre 1884
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
(source : AP, 14D311, acte n° 162-163)
Date de mort : 
24 septembre 1914
Lieu de mort : 
Commentaire Mort : 
soldat au 106e régiment d’infanterie décédé des suites de ses blessures à Mouilly (source : AP, 14D311, acte n° 162-163) ; mort pour la France, tué à l'ennemi (source : Mémoire des Hommes)
Adresses
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1908 - 1911
Adresse : 
84 avenue de Breteuil
Code postal : 
75015
Ville : 
Commentaire Ville : 
(source : SIP, fasc. 3, 1908, p. XXII ; SIP, 1911, p. XXXII)
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1909
Adresse : 
20 rue Bertrand
Code postal : 
75007
Ville : 
Commentaire Ville : 
(source : SIP, 1909, p. VII)
Type d'adresse : 
Date de l'adresse : 
1910
Adresse : 
2 rue des Wallons
Code postal : 
75013
Ville : 
Commentaire Ville : 
(source : Fichier des lecteurs, AN, AJ/16/8416-8417)
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Date d'activité : 
Avant 1912 - 24 septembre 1914
Commentaire Professions / activités : 
« artiste peintre » (source : AP, 14M 224, acte n° 622)
Type de profession / activité : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
Avant 1910 - 1914
Commentaire Professions / activités : 
« Une petite revue d’avant la guerre, Comme il vous plaira, avait une douzaine de rédacteurs. Parmi ceux là, Maurice Foulon est mort de ses blessures le 9 juillet 1915 ; Maurice Bertrand est tombé au champ d’honneur le 8 octobre 1914 ; l’architecte paysagiste René Lambinet est mort au champ d’honneur le 19 juin 1915 ; le peintre Jean Paillard a été tué à la bataille de la Marne ; le jeune poète Jean Reutlinger est considéré comme disparu.
Un autre des collaborateurs de cette revue a eu la poitrine traversée d’une balle ; un autre encore est prisonnier. » (source : « Les Lettres ». L’Intransigeant. 11 août 1919, p. 2)
Type de profession / activité : 
Institution : 
Lieu institution : 
Date d'activité : 
1910 - 1914
Commentaire Professions / activités : 
98 entrées répertoriées entre 1910 et 1914 (source : Fichier des lecteurs, AN, AJ/16/8416-8417)
Jean Paillard consulte notamment « les fiches du Comte de Laborde, qui se trouvent à la bibliothèque d’Art et d’Archéologie » pour son ouvrage sur Garamont (source : Paillard, Jean. Claude Garamont : graveur et fondeur de lettres : Etude historique par Jean Paillard, imprimée avec les nouveaux caractères gravés et fondus par M. Ollières & Cie. Paris : [s. é.], 1914, p. 17)
Thèmes d'étude
Période étudiée : 
Aire géographique étudiée : 
Secteur fondamental d'étude : 
Technique étudiée : 
Artiste étudié : 
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
Pierre Gatier, Jean Paillard et Albert Vuaflart sont amis et ont des projets de publication. Le 17 décembre 1913, Vuaflart écrit à Gatier : « Paillard doit aller vous voir au sujet du livre futur. J'en ai causé avec lui et nous avons déjà mis sur pied une formule nouvelle, peu coûteuse et séduisante. Mais, à notre avis, il faut écarter la gravure comme trop coûteuse. » Le 19 janvier 1915, Vuaflart écrit à Gatier : « Bourin à Epinal, Gravereaux aux environs d'Arras, mais franchement mauvaises [nouvelles] de notre cher ami Jean Paillard. Engagé volontaire il est parti le 1er septembre, plein d'ardeur, pour se battre à la bataille de la Marne. Depuis, personne n'a eu de ses nouvelles et j'ai bien peur pour lui. Pauvre ami, charmant et loyal, nous garderons pieusement son souvenir. » (source : Archives familiales Gatier).
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
Pierre Gatier, Jean Paillard et Albert Vuaflart sont amis et ont des projets de publication. Le 17 décembre 1913, Vuaflart écrit à Gatier : « Paillard doit aller vous voir au sujet du livre futur. J'en ai causé avec lui et nous avons déjà mis sur pied une formule nouvelle, peu coûteuse et séduisante. Mais, à notre avis, il faut écarter la gravure comme trop coûteuse. » Le 19 janvier 1915, Vuaflart écrit à Gatier : « Bourin à Epinal, Gravereaux aux environs d'Arras, mais franchement mauvaises [nouvelles] de notre cher ami Jean Paillard. Engagé volontaire il est parti le 1er septembre, plein d'ardeur, pour se battre à la bataille de la Marne. Depuis, personne n'a eu de ses nouvelles et j'ai bien peur pour lui. Pauvre ami, charmant et loyal, nous garderons pieusement son souvenir. » (source : Archives familiales Gatier).
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 
André Marty et Jean Paillard présentent Adrien Mithouard à la Société d'Iconographie Parisienne lors de la séance du 28 janvier 1910. (source : SIP, 1911, p. V).
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Rédacteur
Pascale Cugy