Aller au contenu principal

Cavalli, Francesco

Statut
Publiée
Contributeur
Platevoet, Marion
Dernière modification
10/07/2020 12:11 (il y a presque 2 ans)
Type de personne
Noms
Nom : 
Cavalli
Prénom : 
Francesco
Sexe : 
Nationalité : 
Nom : 
Caletti
Prénom : 
Francesco
Naissance et mort
Date de naissance : 
14 février 1602
Date de mort : 
14 janvier 1676
Professions / activités
Type de profession / activité : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Période d'activité : 1627-1660. Chanteur. Organiste à SS. Giovanni e Paolo (1620-1630) et à Saint-Marc de Venise (1665).
Fils de Giovanni Battista Caletti, il fut l'un des compositeurs d'opéras les plus représentatifs et les plus joués dans les années 1650 après Monteverdi, et fut une figure de proue, tant comme compositeur que comme musicien, dans la vie musicale vénitienne de l'époque. Francesco prit le nom de Cavalli d'après le gouverneur vénitien dont il fut le protégé dès son plus jeune âge et qui l'adopta plus tard. Il entra en tant que soprane à San Marco, sous la direction de Monteverdi, en 1616. Il entra ensuite comme organiste à SS Giovanni e Paolo, en mai 1620, position qu'il quittera dix ans plus tard, le 4 novembre 1630. En janvier 1639, il obtint la place de second organiste à S. Marco, période à laquelle il débuta la composition d'opéras, seulement deux saisons après l'introduction du genre à Venise en tant que spectacle payant et public. Durant ses débuts, son rôle fut aussi bien celui d'investisseur et d'organisateur que de compositeur. Il collabora tout d'abord avec Balbi (maître de ballet) et le librettiste Orazion Perisani au spectacle intitulé Le nozze di Teti e di Peleo. Il confia les livrets de ses deux opéras suivants (Gli amori d'Apollo e di Dafne,1640, et Didone,1641) à G. F. Busenello membre de l'Accademia degli Incogniti ; mais les librettistes avec lesquels il travailla par la suite furent principalement Giovanni Faustini (Egisto) et G. A. Cicognini (Giasone), et Nicolo Minato. Il séjourna deux ans à Paris sur invitation de Mazarin de 1660 à 1662. Son œuvre pour la scène, qui l'occupa tout au long de sa vie et qui demeure plus importante que la musique sacrée qu'il a laissé, compte une trentaine d'opéras créés à Venise et repris dans d'autres cités italiennes (Naples notamment), et reste l'une des seules, par sa diffusion et sa conservation, à pouvoir offrir une vue en continu du style musical de l'opéra vénitien, sur deux décennies.
D'après Grove Music online : Thomas Walker/Irene Alm
Source(s) :
Xerxes, comédie en musique / del signor Francesco Cavalli, avec six entrées de ballet qui servent d'intermède à la comédie, 1660
Biogr., Italie, 1973 : Caletti (Pietro Francesco, detto Cavalli). - Grove 6 : Cavalli [Caletti, Caletto, Bruni, Caletti-Bruni, Caletto-Bruni], (Pietro) [Pier] Francesco. - Dict. biogr. des musiciens / Baker, Slonimsky, 1995 : Cavalli (Caletti), Pier Francesco
BN Cat. gén.. - BN Cat. gén. suppl.. - Écorcheville : Cavalli.
Sources en ligne
Organisme : 
Référence de notice : 
13892284
Date de consultation : 
19/04/2011