Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Rodriguez, Peggy
Dernière modification
02/12/2021 10:04 (il y a environ 2 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Morey
Prénom : 
Prosper
Sexe : 
Nom : 
Morey
Prénom : 
Mathieu Prosper
Naissance et mort
Date de naissance : 
27 décembre 1805
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Morey, Jean François (plâtreur) ; Mère : Sauret, Reine
Date de mort : 
5 juillet 1886
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 692. Mathieu Prosper Morey, né à Nancy (Meurthe-et-Moselle) le 6 Nivôse an 14 (27 décembre 1805), fils de Jean François Morey plâtreur, et de Reine Sauret, élève d'Achille Leclère, admis le 23 janvier 1827, obtient 6 1è mentions et 1 2è mention, et 3 3è Médailles en construction générale, construction en bois et construction en fers, 1è classe le 12 décembre 1828, obtient 7 Médailles (3 Médailles en esquisses, 2 Premières et 2 Secondes Médailles en projets rendus) pour un total de 17 valeurs, 1er Grand Prix le 17 septembre 1831 (Un établissement d'Eaux Thermales), pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome du 10 janvier 1832 au 31 décembre 1835, envoi de 4è année Forum de Trajan (architecte à Paris 8è [en 1855], Paris 7è [en 1863]; mission archéologique en Morée [Grèce] et sur les côtes d'Asie Mineure avec Raoul Rochette en 1838, construit la nouvelle église des Lazaristes à Smyrne; attaché comme auditeur au Conseil des Bâtiments civils en 1838-46, inspecteur des Travaux publics; chargé de l'achèvement de la Colonne de la Grande-Armée à Boulogne-sur-Mer; puis architecte du ministère de l'Intérieur, attaché aux monuments historiques, restauration de la cathédrale et de la tour de l'abbaye de Saint-Bertin à Saint-Omer; architecte-inspecteur de la nouvelle Force et du palais du ministère des Affaires étrangères, refuse sa nomination comme architecte de la manufacture de Beauvais; constructions particulières entre 1838 et 1850; à Nancy à partir de 1850; nommé architecte en chef de la Ville de Nancy en 1850, architecte du département de Meurthe-et-Moselle; architecte des Monuments historiques de la Meurthe; 1er Prix au concours pour l'église Saint-Epvre à Nancy, et exécution; sept églises, dont trois à Nancy, une à Pannes (Meurthe-et-Moselle), une à Smyrne, une à Senones (Vosges); hospice de la ville de Senones, monuments commémoratifs, nouvelle église Saint-Nicolas, ponts, fontaines; réalisations à Nancy: églises Saint-Vincent en 1853, Saint-Fiacre en 1855, Saint-Epvre en 1863-75, et Saint-Nicolas en 1874-83, marché couvert (sur concours, en coll. avec Thiébert), salle de spectacle, musée de peinture et de sculpture (aile Nord du musée Lorrain) en 1871, salle des fêtes de l'Hôtel de ville en 1862, palais des facultés des sciences, des lettres et du droit, dont l'École de médecine et le musée d'histoire naturelle, marché aux bestiaux, greniers d'abondance, dix grandes écoles communales, trois salles d'asile, école primaire supérieure (devenue annexe de la Faculté de médecine), agrandissement de bâtiments du lycée en 1877, nouvelles salles de la bibliothèque publique, grandes serres du jardin botanique, hôpital civil en 1883; restauration du palais des Ducs de Lorraine à Nancy et du château d'Haroué; expose au Salon des artistes français à Paris en 1855 (Exposition universelle), Le Forum Trajan, quatre dessins, état actuel et restauration, étude faite en 1835 (Archives de l'Institut. Appartient à l'État), 1857, Église de Saint-Vincent et Saint-Fiacre à Nancy, dessins, et 1863, Projet d'église de Saint-Épure, à construire à Nancy, quatre dessins; publication: "Mémoire explicatif et restauration du temple de la paix à Paestum", Annales de l'Institut archéologique de Rome, vol. II, [vers 1834], Recherches archéologiques dans la Troade, ou Fragments d'un voyage fait dans le cours de 1838, Nancy, 1854, une vingtaine d'ouvrages sur la Lorraine; nommé membre correspondant de l'Institut archéologique de Rome en 1838; membre fondateur de la Société centrale des architectes en 1840, membre titulaire de l'Académie Stanislas en 1850, membre de l'Association Taylor en 1863; Honorary Corresponding Member du R.I.B.A. en 1855; chevalier de la Légion d'honneur en 1860, chevalier de l'Ordre de François Joseph d'Autriche en 1869, Croix de l'Ordre papal de Saint-Grégoire-le-Grand en 1870, officier d'Académie en 1872; membre correspondant de l'Institut en 1869; mort à Nancy le 5 juillet 1886; Archives nationales de France, AJ/52/376, dossier d'élève; fonds à la Bibliothèque d'art et d'archéologie, Fondation Jacques Doucet, fonds O.A., Bibliothèque municipale de Nancy; Bauchal, 1887; Delaire; ThB)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
17 septembre 1831
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : Grand Prix
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
23 janvier 1827 - 17 septembre 1831
Matricule : 
692
Date de passage en première classe : 
12 décembre 1828
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Contenu du dossier personnel : Le dossier d'élève contient : extrait des registres des actes civils de la Ville de Nancy, département de la Meurthe (24 octobre 1825) ; 1 feuille de valeurs (10 jugements entre le 1er mai 1827 et le 12 décembre 1828, pas de nombre de valeurs) ; 1 feuille de valeurs de première classe (8 jugements entre le 8 mai 1829 et le 15 juillet 1831, 17 valeurs).
Sources en ligne
Référence de notice : 
LH/1936/26
Date de consultation : 
18/01/2017
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève vérifié
Pas d'information concernant la date exacte de victoire au Grand Prix de Rome. Pas de mention du n° matricule. Pas d'indication comme quoi il aurait été élève d'Achille Leclère.