Aller au contenu principal
Statut
Publiée
Contributeur
Frémaux, Céline
Dernière modification
02/12/2021 10:41 (il y a environ 2 mois)
Type de personne
Noms
Nom : 
Ballu
Prénom : 
Théodore
Sexe : 
Naissance et mort
Date de naissance : 
8 juin 1817
Lieu de naissance : 
Commentaire Naissance : 
Père : Ballu, Jean Louis Marie (1786-1870), entrepreneur de charpente ; Mère : Quantinet, Mélanie Félicité (1790 ?-1849), fille de Pierre Quantinet, entrepreneur de charpente Beau-frère par sa soeur Hortense Ballu (1815-1896) : Jacob-Desmalter, Georges Alphonse (1799-1870), ébéniste Oncle par ses soeurs Hortense et Laure d'Eugène Guillaume (1822-1905), statuaire et de Charles Tillot (1825-1895), peintre ; Fils : Ballu, Albert (1849-1939), architecte à Paris
Date de mort : 
22 mai 1885
Lieu de mort : 
Biographie
Commentaire biographique : 
Biographie rédigée par Marie-Laure Crosnier Leconte :

Matricule de l'Ecole des Beaux-Arts : 956. Théodore Ballu, né à Paris 5è ancien [8, rue des Récollets à Paris 10è] le 8 juin 1817, fils de Jean Louis Marie Ballu (1786-1870) entrepreneur de charpente, et de Mélanie Félicité Quantinet (1790 ?-1849) fille de Pierre Quantinet entrepreneur de charpente, beau-frère par sa sœur Hortense Ballu (1815-1896) de Georges Alphonse Jacob-Desmalter (1799-1870) ébéniste, oncle par ses sœurs Hortense et Laure d'Eugène Guillaume (1822-1905) statuaire et de Charles Tillot (1825-1895) peintre, élève d'Hippolyte Lebas, admis le 7 janvier 1835, obtient un total de 19 valeurs, admis 2è à l'épreuve définitive du Concours de Rome le 28 avril 1838, 1è classe le 25 avril 1839, obtient 3 Secondes Médailles en projets rendus et 2 Secondes Médailles en esquisses, 4è logiste au Concours de Rome le 9 mai 1840 et 1er Grand Prix de Rome le 19 septembre 1840 (Un Palais de la Chambre des Pairs), pensionnaire à l'Académie de France, Villa Médicis à Rome du 7 octobre 1841 au 31 décembre 1845, un des premiers à séjourner à l'École française d'Athènes, envoi de Rome, temple de Minerve Poliade (architecte à Paris 9è [entre 1860 et 1885]; actif à Buenos Aires, Argentine; sous-inspecteur des travaux de la Ville de Paris de fin 1846 à fin 1851, architecte ordinaire de fin 1852 à fin 1854, architecte en chef de fin 1854 à fin 1859, architecte en chef divisionnaire du Service d'architecture à partir de fin 1860, inspecteur général des la 1ère division des travaux d'architecture de fin 1871 à 1877, mis à la retraite par suppression d'emploi le 1er janvier 1877; architecte divisionnaire à la création du Service d'architecture de la Ville de Paris, architecte en chef (4è section); chargé des édifices cultuels en 1860: architecte adjoint de l'église Sainte-Clotilde à Paris 7è en 1851 sous la dir. de François Chrétien Gau, le remplace en 1854; chargé de la restauration de la tour Saint-Jacques-de-la-Boucherie en 1852; église de la Sainte-Trinité en 1862, en coll. avec Édouard Deperthes (1833-1898), tour de Saint-Germain l'Auxerrois à Paris 1er en 1858-63, église paroissiale d'Argenteuil (Val-d'Oise), temple de la Rédemption rue d'Astorg, église Saint-Ambroise, restauration de l'église Saint-Joseph; inspecteur général des travaux de la Ville de Paris, 1è circonscription, en 1875; membre temporaire du Conseil des Bâtiments civils en 1863-1866, 1867-1869 et 1874; nommé inspecteur général des édifices diocésains le 6 juillet 1874; 1er prix avec Deperthes au concours pour la reconstruction de l'Hôtel de ville de Paris en mars 1873, et exécution en 1873-1887; hôtel rue Jean-Goujon; expose au Salon des artistes français en peinture en 1846, et à l'Exposition universelle à Paris en 1878, L'Hôtel de Ville de Paris, en coll. avec Édouard Deperthes; Église Saint-Joseph, à Paris; Église Saint-Ambroise, à Paris; Église de la Trinité, à Paris (Exposition spéciale de la Ville de Paris), Médaille; publication: Monographie de l'église de la Sainte-Trinité construite par la ville de Paris, Paris, A. Dupuis, 1868; membre de la Société centrale des architectes en 1847, de l'Association Taylor en 1886, sociétaire perpétuel, et de la Société des artistes français; élu membre titulaire de l'Académie des Beaux-Arts, section d'architecture, le 20 avril 1872 au fauteuil de Léon Vaudoyer; membre des Académies de Lisbonne (Portugal), de Vienne (Autriche) et de l'Institut d'Amérique; honorary corresponding member du Royal Institute of British Architects le 14 novembre 1876; chevalier de la Légion d'honneur en 1857, officier en 1869, commandeur (décret du 11 juillet 1882, ministère de l'Intérieur, en qualité d'architecte de la Ville de Paris, inspecteur général du Service d'architecture, membre de l'Institut), marié à Claire Orsel (1824-1914) fille d'Antoine Orsel (1779-1862) propriétaire, père d'Albert Ballu (1849-1939) architecte à Paris, Roger Ballu (1852-1908) critique d'art, inspecteur des Beaux-Arts, député de Seine-et-Oise, et de Cécile Ballu (1860-1922) mariée à Jean Antoine Marie Idrac (1849-1884) Prix de Rome de sculpture en 1873; mort à Paris le vendredi 22 mai 1885; Archives nationales de France, AJ/52/354, dossier d’élève, et LH/100/4, dossier Légion d'honneur; A.N.F., F/19/7229; annonce de décès dans la Revue générale de l'architecture et des travaux publics, 1885, col. 143; brève notice nécrologique par Paul Sédille dans la Revue générale de l'architecture et des travaux publics, 1886, col. 266-267; Discours à l'occasion des funérailles de Théodore Ballu le 23 mai 1885, Paris, Institut de France; Vicomte Henri Delaborde, "Notice sur la vie et les œuvres de Théodore Ballu", La Construction moderne, 19 novembre 1887, p. 71-72, 26 novembre 1887, p. 83-84; Bauchal, 1887; Delaire, 1907; Dugast et Parizet; Middleton; Eberhard Kasten et Jörk Rothamel in AKL; MacMillan; J. M. Leniaud, Répertoire des architectes diocésains du XIXe siècle, 2003 : en ligne; Musée d'Orsay, documentation)
Concours
Concours : 
Date de jugement : 
19 septembre 1840
Commentaire Concours / jugement : 
Classement : 1er Grand Prix
Parcours
Date d'entrée / sortie dans l'école : 
7 janvier 1835 - 19 septembre 1840
Sujet concours admission : 
Un Tombeau Pour une famille
Matricule : 
956
Date de passage en première classe : 
25 avril 1839
Commentaire Parcours : 
La première date de présence (la seule parfois) est celle du concours d'admission et la seconde date celle de la dernière mention de présence de l'élève à l'Ecole.
Ateliers
Ensembles / rapports
Type de lien horizontal : 
Commentaire Type de lien horizontal : 

Albert Ballu est le fils et l'élève de Théodore Ballu.

Bibliographies / archives
Commentaire Bibliographies / archives : 
Bauchal, p. 604.
Bouvier, 1999.
Delaire, p. 47.
Dictionnaire arch. Paris, I, p. 25.
Georgeon, 1997.
Middleton, p. 384.
Paris-Rome-Athènes, p. 158-171.
Thieme et Becker, II ; Sauer, VI.
Thomine, 1995.
Sources en ligne
Référence de notice : 
17
Date de consultation : 
06/03/2017
Source
source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Commentaire interne
Dossier élève verifié.
Biblio. livre archi : F21/1817
Documents graphiques : thèse en cours de Flavie Seznec de Montgolfier (inscrite en 2003)