Accès identifié

Veuillez patienter ...

FR_MB_ARCH_BO_AB - Fonds Antoine Bourdelle (1875 - 1944) - fonds - Musée Bourdelle (Paris)


Contexte
Bourdelle, Antoine (1861 - 1929)
Histoire administrative/notice biographique Sculpteur, peintre, né à Montauban en 1861. Installé à Paris en 1885, il y vivra et travaillera jusqu'à la fin de sa vie en 1929. Ancien praticien d'Auguste Rodin, il se détache de la manière du maître de Meudon à partir de 1900 pour aller vers un style plus synthétique et archaïsant. Co-fondateur du Salon du Tuileries en 1923, professeur à la Grande Chaumière de 1909 à 1929.
Histoire de la conservation Les premiers dossiers composant le fonds Antoine Bourdelle ont été créés originellement par Antoine Bourdelle lui-même. Tout au long de sa vie, et assisté de sa femme, Cléopâtre Bourdelle (1881-1972), il conservait chaque éléments se rapportant à son activité mais aussi à sa vie privée, sa famille continuant cette entreprise de conservation jusqu'à la mort de sa dernière représentante, sa fille Rhodia Dufet-Bourdelle (1911-2002). L'artiste et sa famille ont vécu au milieu de leurs archives, s'y reportant constamment, créant régulièrement de nouveaux dossiers ou en accroissant d'autres. Conservées dans divers meubles de l'atelier-appartement de l'artiste, aujourd'hui musée éponyme, ces dernières avaient d'ailleurs subi assez peu de modifications dans leur mode de classement jusqu'à un récent inventaire du fonds Antoine Bourdelle en 2008, car sa femme, puis sa fille et son gendre, l'architecte décorateur Michel Dufet (1888-1985) s'en sont longtemps réservé l'usage en tant qu'héritiers de l'artiste gérant sa succession et conservateurs du musée Bourdelle qui ouvre ses portes le 4 juillet 1949. L'état actuel des archives et la localisation des dossiers et des boites ne reflètent plus guère ce qu'elles ont pu être du temps de Bourdelle, pas même, d'ailleurs, ce qu'elles étaient dans les dernières années de la vie de Rhodia Dufet-Bourdelle. En effet, ces archives ont fait l'objet de nombreuses manipulations et de nombreux reclassements. Le traitement du fonds Antoine Bourdelle relève de quatre périodes distinctes : traitement du vivant de l'artiste (1861-1929), traitement par sa veuve (1908-1972), traitement par sa fille et son mari (1929-2002) et pour finir traitement exclusif par le personnel du musée (depuis 2002).
Contenu
Analyse Contenu :
- Écrits
- Correspondance
- Cahiers Bleus
- Dossiers toilés
- Cours et leçons
- Pays étrangers
- Revues de presse
- Atelier/Collaborations
- Collection
- Diffusion de son oeuvre
- Adhésions/Abonnements
- Papiers officiels
- Dépenses domestiques
- Divers
- Imagier
Conditions d'accès et utilisation
Communicabilité communication sur rendez-vous
Notes
Gestion documentaire
Copyright notice source : Institut national d'histoire de l'art (France) - licence : Attribution 4.0 International (CC BY 4.0)
Base(s) de données Guide des archives de l’art conservées en France (XIXe-XXIe siècles), GAAEL - INHA
Référence notice INHA__ARCHIVE__6528
Permalien https://agorha.inha.fr/inhaprod/ark:/54721/0056528
Saisi le 23/01/2008 00:00:00
Modifié le 18/01/2017 14:52:29